26/09/2015 10:47

Le chroniqueur et urgentiste Patrick Pelloux annonce qu'il a décidé de quitter à son tour Charlie Hebdo

L'urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo depuis douze ans, a annoncé sur la radio étudiante Web7Radio qu'il allait cesser sa collaboration avec l'hebdomadaire satirique.

"Si j'ai décidé d'arrêter d'écrire dans Charlie Hebdo, c'est parce qu'il y a quelque chose qui est terminé", déclare Patrick Pelloux à Web7Radio.

Ce départ, "sans doute début janvier", a été confirmé par Zineb El Rhazoui, une de ses collègues de Charlie Hebdo, dont la rédaction a été décimée par un attentat en janvier.

L'urgentiste avait été l'un des premiers à arriver sur place après l'attaque.

Cette annonce de Patrick Pelloux intervient alors que le dessinateur Luz a confirmé mercredi qu'il quitterait le journal la semaine prochaine.

"Il y en a d'autres qui vont continuer ce journal et je reste Charlie Hebdo dans l'âme mais il faut savoir tourner la page un jour", explique Patrick Pelloux dans l'entretien accordé vendredi soir à Web7Radio.

"Je pense que je n'apporte plus rien à ce journal. Je m'en irai sans tambour ni trompette" en début d'année prochaine, ajoute-t-il, soulignant qu'il n'a "plus le courage de continuer chaque semaine".

"Je suis très content de l'annoncer dans une radio de lycéens parce que je pense que les autres médias ont tiré un peu trop sur Charlie Hebdo avec des choses toutes faites.

On ne demande pas un blanc seing mais juste d'être un peu respectés", continue l'urgentiste, qui s'est fait connaître dans les médias en 2003 en alertant sur les conséquences sanitaires de la canicule.

"Patrick m'a annoncé son départ hier soir", a précisé Zineb El Rhazoui.

"Aujourd'hui, c'est clair que les choses ne se passent pas bien avec la direction (de Charlie Hebdo, ndlr).

Patrick fait partie des gens qui sont dans le collimateur depuis des mois", a-t-elle assuré, évoquant des différends liés aux questions financières et éditoriales, mais aussi au "partage de la décision" au sein de la rédaction.

Le rédacteur en chef de l'hebdomadaire, Gérard Biard, a indiqué ne pas être au courant de la décision de Patrick Pelloux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de katepouk
28/septembre/2015 - 09h43

ils quittent tous le bateau...la peur les hante... mais pas les dollars!!!

est ce qu'ils ont encore le courage de se regarder devant un miroir??

Portrait de caamille09
27/septembre/2015 - 10h53

C'est l'histoire de notre société : Dès qu'un évènement grave se produit, l'être humain a le choix : celui de se relever et de comprendre (du moins essayer), ou encaisser, tirer profit de cette affaire, & puis foutre le camp. "Personne ne quittera Charlie Hebdo, sinon ce serait quitter un autre principe : la liberté d'expression et de publication". Cette même personne a prononcé ces mots le jour de ce rassemblement pour cette liberté. Quelle honnêteté !

Facile de récupérer une paye de ministre pendant presque 1 an (ou alors des dommages et intérêts, je sais pas trop comment ça fonctionne), de nouveaux locaux, & partir d'un coup parce que "il y'a quelque chose qui est terminé". Ce mec se fou de notre gueule !

 

Même les personnes les plus morales changent quand il s'agit d'argent...

Je n'ai jamais aimé Charlie. C'est pas aujourd'hui que ça changera.

Portrait de Petitpatapon75
27/septembre/2015 - 00h39 - depuis l'application mobile

Ahahahahhahaha j'adore tous les gens qui ont cru que Charlie hebdo devait renaître de ses cendres. Des millions engrangés pour rien, tous les moutons qui ont gueulés, qui se sont cru en 1789 pour un papelar inutile ! D'ailleurs, les abonnements étaient quasi nuls, le gouvernement avait meme refusé leur demande d'aide. Des semaines à nous casser les noisettes avec cet événement... Tout ça pour ça... Enfin si... Les personnes qui ont dépensé leur tunes inutilement les ont aidé à déménager dans un endroit plus grand, à se rémunérer royalement, et surtout quitter le navire avec votre pognon. Que c'était prévisible cette connerie orchestrée.

Portrait de MSR
26/septembre/2015 - 16h37
Aaarrghhhh a écrit :

Vous vivez dans son lit pour connaitre l'heure de son reveil?  En parlant de C+ remerciez Bolloré le fameux grand patron qui s'y connait et qui a ruiné cette chaine en pas un mois et Sarko par la même occasion... même le petit journal est dans sa ligne de mire... et ça parle de dictature gooochiste...

 

Qui parle de dictature quand on parle de société privée ? Libre à chacun (je sais qu'à gauche, on a du mal avec le mot liberté) de regarder ou pas, tout simplement.

 

C+ va s'en prendre une grande, et c'est pas plus mal, d'autant plus que Guillaume Zeller a un CV à faire frémir les zantifas germanopratins ^^

 

Vous vous rendez compte m'sieur, sept fois invité de Radio Courtoisie, et plusieurs billets sur Boulevard Voltaire, Brrr j'en tremble, parait même que les journaleux vont marcher au pas de l'oie  smiley

Portrait de MSR
26/septembre/2015 - 15h16

J'espère que c'en est fini de sa gueule de niais et de donneur de leçons de morale, parce l'urgentiste qui se lève à 14h du mat, ça la fout mal ^^

 

Qu'il aille faire ses grandes diatribes sur C+, la chaine que plus personne ne regarde.

Portrait de clara
26/septembre/2015 - 14h38

Entre l'argent que chacun veut récupérer pour lui..... et la peur qu'ils ont, ce qu'on peut comprendre .... voilà tout tombe !

Ce n'était pas la peine de faire tant de cinéma dans les médias, la manifestation hollande et cie.... pour en arriver à se plier devant les islamistes.Ces derniers ont gagné.... ils doivent bien se marrer !!!

Mr vous êtes urgentiste, faites votre boulot et arrêtez de nous donner des leçons que vous n'êtes pas capable de tenir vous même !

Portrait de renelle
26/septembre/2015 - 13h25

il était urgentiste quand ? rémunéré pour combien d'heures ? au sein de la profession beaucoup se posaient   la question , un opportuniste de première heure et ce depuis la canicule plus habitué des plateaux télé que des hôpitaux dont un,  s'en ait séparé 

surnommé le d'jack lang des hôpitaux , Jeannette Bougras l'a parfaitement décrit , ce type donne la gerbe et l'entendre dire qu'il n'a plus rien à apporter , punaise quand a-t-il apporté quelque chose au journal ? quel melon ce type !!!!!

Portrait de Gin
26/septembre/2015 - 11h57
augustinm18 a écrit :

Pour la mémoire de ces amis disparus, il aurait dû rester. Encore faut-il avoir un minimum de courage et d'intégrité !!!

Facile à dire !

Si les êtres humains savait se mettre à la place des autres, ça résoudrait pas mal de problèmes...

Portrait de hugodenantes
26/septembre/2015 - 11h49 - depuis l'application mobile

Je n'aime pas cette personne... Il joue trop la comédie... Après les attentats il se disait effondré et pourtant il passait son temps à être sur tous les plateaux TV... Et maintenant qu'on ne le voit plus il s'en prend aux médias...

Portrait de lolo91
26/septembre/2015 - 11h48

Ce type s'est toujours fait de la pub en se vautrant dans les médias. souvenez vous son étreinte avec Hollande lors du rassemblement du 11 janvier, indécente. loin de la discrétion des autres rescapés. Il a toujours rêvé d'une carrière médiatique. Il se rève star, tribun, personnage incontournable de la télé, médecin référent et moi je trouve qu'il ressemble plus à un personnage de télé réalité en manque de reconnaissance.qu'il se consacre à son métier de médecin, s'il le peut encore et qu'il quitte définitivement les médias

Portrait de sympa06
26/septembre/2015 - 11h30
hyeois2 a écrit :

C'est normal avec ce qu'il s'est passer.

Ce qu'il s'est passé : classe de de CM1

Portrait de Strangulator
26/septembre/2015 - 11h10

Les Sous-Sous ,sont dans la PoPoche !

Portrait de augustinm18
26/septembre/2015 - 11h02 - depuis l'application mobile

Pour la mémoire de ces amis disparus, il aurait dû rester. Encore faut-il avoir un minimum de courage et d'intégrité !!!

Portrait de Caramella
26/septembre/2015 - 10h57
D'ici quelques mois il ne restera plus grand monde