21/09/2015 11:31

Le tribunal correctionnel de Paris rendra son jugement demain concernant Eric Zemmour, poursuivi pour incitation à la haine raciale

Le tribunal correctionnel de Paris rend mardi son jugement concernant le polémiste Éric Zemmour, poursuivi pour incitation à la haine raciale, en raison d'une chronique à la radio dans laquelle il évoquait "les bandes" d'étrangers "qui dévalisent, violentent ou dépouillent".

Lors de l'audience le 24 juin, le parquet a requis une amende de 5.000 euros et 3.000 euros d'amende avec sursis à l'encontre de RTL, poursuivie pour avoir diffusé la chronique de M. Zemmour sur son site internet.

Le 6 mai 2014, Éric Zemmour, également poursuivi pour "diffamation raciale", avait déclaré: "Les Normands, les Huns, les Arabes, les grandes invasions d'après la chute de Rome sont désormais remplacés par les bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d'Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent".

"J'aurais pu ajouter les Russes et les Géorgiens, mais il faut bien s'arrêter", avait répondu incisif M.Zemmour à la présidente de la 17e chambre du tribunal correctionnel qui l'interrogeait sur les raisons qui l'avaient conduit à ne citer "que" ces cinq "cibles".

Le polémiste, qui s'est retranché derrière des chiffres et des documents sur la délinquance restés "au fond de son cerveau" au fil de leur lecture, avait expliqué avoir également appuyé ses propos sur des témoignages, comme ceux "d'agriculteurs dépouillés par des bandes de roms" et "des touristes chinois dévalisés à Paris" par ces mêmes "bandes". Il avait invoqué sa "liberté d'expression", se disant "victime d'un procès profondément politique".

"Je ne suis pas assistante sociale, mon métier n'est pas de savoir si je vais faire de la peine à untel ou untel. Mon métier c'est dire la vérité", avait-il poursuivi. Mais pour le parquet M. Zemmour a tenu "des propos sans nuances" qui "rejaillissent sur des groupes visés dans leur ensemble" et "stigmatisent" les populations immigrées.

Éric Zemmour a déjà été condamné en 2011 pour les mêmes chefs après avoir déclaré à la télévision que "la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
4/octobre/2015 - 04h51
hiram a écrit :
Il est assez clairvoyant
smiley
Portrait de DarkAngel
4/octobre/2015 - 04h51
Francois75 a écrit :

En France la vérité même tous droits au tribunal ! Stalin aurait pas fait mieux

Bien d'accord avec toi
Portrait de DarkAngel
4/octobre/2015 - 04h51
Bah il dit simplement la vérité
Portrait de pascalenforce
21/septembre/2015 - 12h26
Achille XXXI a écrit :

Soutien total à Zemmour. Et comme chantait très faux cette brêle de Béart : "il a dit la vérité, il doit être exécuté".

Que viens faire Emmanuelle Béart là dedans?

Portrait de pascalenforce
21/septembre/2015 - 12h26
Achille XXXI a écrit :

Faux. Il n'y a jamais UN immigré, mais une horde, avec le regroupement familial et la démographie explosive de ces ethnies. Accepter un candidat, c'est se retrouver avec des familles entières qui n'ont aucune communauté de pensée et de culture avec le pays qui les accueille. C'est un drame humain, économique, et la gauche qui a favorisé ce processus de tout temps est la grande comptable et responsable de la dégradation du pays à tous niveaux.

Peut-on raisonnablement avoir un avis intéressant sur la question, alors qu'on a un chien aussi moche?

Portrait de pascalenforce
21/septembre/2015 - 12h18

On était mieux sous Vichy  &gtsmiley smiley  smiley

Portrait de Beard
21/septembre/2015 - 11h58

En prison pour des idées ....

Quel progres !!