07/09/2015 07:16

La mère du nourrisson palestinien de 18 mois brûlé vif est décédée cette nuit dans un hôpital israélien

La mère d'Ali Dawabcheh, ce nourrisson palestinien de 18 mois brûlé vif dans l'incendie de leur maison imputé à des extrémistes juifs, a succombé à ses blessures dans la nuit de dimanche à lundi, ont indiqué l'hôpital israélien où elle était soignée et sa famille.

Le 31 juillet, des hommes masqués ont jeté des cocktails molotov par les fenêtres de la maison des Dawabcheh dans le village de Douma, entouré de colonies dans le nord de la Cisjordanie occupée.

Ali Dawabcheh, 18 mois, a été tué dans l'incendie.

Huit jours plus tard, son père Saad Dawabcheh a succombé ses blessures. Ahmed, quatre ans, l'autre enfant de la famille, est, lui, toujours hospitalisé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gallus
7/septembre/2015 - 10h13
Une bien triste nouvelle
Portrait de florian33140
7/septembre/2015 - 07h43 - depuis l'application mobile

Quelle tristesse.. Si cet enfant s'en sort, il ne restera plus personne de sa famille. RIP aux autres membres de sa famille.