Rechercher

02/09/2015 15:28

Un suspect interpellé après l'incendie qui a fait 8 morts ce matin à Paris

15h27: L'homme de 36 ans placé en garde à vue dans la foulée de l'incendie qui a fait huit morts mercredi matin, à Paris, est connu des services de police et avait sur lui une bougie et un briquet, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

"Il est connu pour une vingtaine de faits, notamment des affaires de stupéfiants, des vols et des dégradations de biens privés", a déclaré une source.
Arrêté "à proximité" du 4, rue Myrha, dans le nord de Paris, où se trouve l'immeuble d'habitation qui s'est embrasé au petit matin, "il avait sur lui une bougie et un briquet", a-t-elle ajouté. 

12h32: Selon RTL, un suspect a été interpellé

"Son comportement suspect et des images de vidéosurveillance nourrissent les soupçons contre cet individu", précisent nos confrères.

Le suspect a été mis en garde à vue.

12h15: Ce midi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur était l'invité de France Info pour faire le point sur l'enquête.

"Le système de vidéo-protection de la ville de Paris va être exploité. Une caméra était à proximité de l'immeuble", a déclaré Pierre-Henry Brandet.

"Les pompiers ont secouru sept personnes. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd"

"L'enquête a commencé : des opérations de police scientifique sont actuellement menées"

08h29: Deux départs de feu se sont succédé, à deux heures d'intervalle dans la nuit de mardi à mercredi, dans l'immeuble parisien où un incendie a fait huit morts, ont déclaré les pompiers et le ministère de l'Intérieur.

"Il y a eu deux interventions différentes à la même adresse", à 02H23 et 04H30, a dit un porte-parole des pompiers de Paris, le commandant Gabriel Plus.

"On ne peut pas ignorer que ça peut être un acte de malveillance", a ajouté le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet.

08h31: La piste de l'acte malveillant est privilégié car les pompiers étaient intervenus une première fois pour un feu de poubelle peu avant 2h30. Feu qui avait été éteint.

Puis 2h plus tard nouvel appel cette fois pour le feu dans la cage d'escalier.

07h44: Les secours sont encore sur place avec plus de 60 pompiers et une vingtaine d'engins.

Bernard Cazeneuve est arrivé sur les lieux.

06h46: Un incendie est en cours, ce matin, à Paris, dans le 18e arrondissement.

Selon BFMTV, le feu a fait 8 morts dont 2 enfants.

Les pompiers sont encore sur place, 60 pompiers une vingtaine d'engins.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Footix
2/septembre/2015 - 17h16

" Le suspect est un Algérien de 36 ans qui habiterait dans le quartier, il a été placé en garde à vue"

Faut pas généraliser...Mais si on peut quand même...

Portrait de Taomon
2/septembre/2015 - 15h58
cueillette37 a écrit :

si c'est lui le responsable, il n'a plus à se faire de soucis pour les prochaines années - logé et nourri gratis

Oh, c'est pas si sûr... Taubira va bien le faire sortir dans 1 mois en prônant le fait qu'il est une victime de la société, qu'il a eu une enfance difficile...

Portrait de cueillette37
2/septembre/2015 - 13h45

si c'est lui le responsable, il n'a plus à se faire de soucis pour les prochaines années - logé et nourri gratis

Portrait de bibi94
2/septembre/2015 - 13h31 - depuis l'application mobile

Apparemment Claude Gueant serait aussi entendu dans cette affaire... Décidément !

Portrait de malavita
2/septembre/2015 - 10h32
ROMA-LIAN a écrit :

certains pauvres le sont par choix par volonte de ne rien faire pour s'en sortir et pour avoir saisi la chance qu'on m'a donné pour ameliorer ma condition je peux vous dire que cette chance etait offerte a qui voulait la saisir mais que personne ne voulait faire l'effort necessaire celui de travailler 60h quand d'autres en faisaient 35...c'etait juste une petite precision d'autant que ceux qui viennent dans les palaces francais font vivre beaucoup d'habitants de notre pays...

Tant mieux pour vous ROMA-LIAN, mais gardez à l'esprit que les histoires, nos histoires, sont toutes différentes. Ce qui fait encore de nous des individus à part entière avec des histoires, des destins et des trajectoires uniques. Vous vous en êtes sortis tant mieux, très franchement je m'en réjouis. Maintenant si vous considérez que c'est une victoire, que c'est normal ou simplement même réconfortant de "faire" 60 heures pour avoir une vie décente, qu'est ce que je peux vous dire?  "on" veut tellement  nous faire croire que la vie c'est le travail, et uniquement cela, que tout doit y être sacrifié, mais pour que votre témoignage ait de la valeur, il faudrait encore nous dire, quel métier vous exercez, l'âge que vous avez, votre parcours social, vos intérêts, bref tout ce qui fait de vous un être humain et non uniquement une force de travail, de rendement, voire de profit. On n'est jamais pauvre par choix et la mentalité que vous déployez très en vogue dans la droite et et la droite extrême française me rend suspicieux...