25/08/2015 10:28

EXCLU - Carla Bruni parle pour la première fois du livre de Valérie Trierweiler: "Elle a été dévastée. Aucune femme n'aurait tenu"

L'ancien patron de Gala, Voici, VSD, Philippe Labi, va publier jeudi prochain, chez First Document, un livre sans concession, dans lequel il évoque le pouvoir et les secrets de la fonction Présidentielle:

Dans "Vie Privée-Vie Publique. Un voyeurisme d'état. Le roman vrai des Présidents", Philippe Labi, ancien directeur de l'information d'M6, livre les confidences crues de Nicolas Sarkozy et les confessions inédites de son épouse Carla, aux transgressions subies ou voulues de François Hollande, soumis à la prose au vitriol de son ex-compagne, Valérie Trierweiller.

Philippe Labi dessine les contours du roman vrai d’une République qui a désacralisé la fonction même du Président, l’affaiblissant durablement."
Dans ce livre, Carla Bruni parle pour la première fois du livre de Valérie Trierlweiler et affirme comprendre celle qui a obtenu un temps le rôle de première dame.

jeanmarcmorandini.com vous propose de découvrir en exclusivité le regard de Carla Bruni sur le livre de Valérie Trierweiler:

 «Ce livre de Valérie Trierweiler m’a semblé une mise au point. Il répond d’abord à une humiliation.

L’infidélité, c’est déjà quelque chose de douloureux.

Alors lorsque cette infidélité est publique, ça double la peine en quelque sorte.

On se sent humilié. Valérie Trierweiler est une femme de son temps qui a été placée dans un endroit sans y avoir été préparée. C’est une journaliste pas une personnalité publique.

Elle ne connaissait pas ces vagues incessantes de médisances et de diffamations.

Elle n’était pas en position de légitimité, n’étant ni mariée ni pacsée.

Dans un endroit aussi protocolaire que l’Élysée c’est délicat.

Elle s’est donc sentie extrêmement seule.

Ses difficultés viennent de là, je crois.

Ce n’est pas un endroit où l’on peut aller sans amour. Voilà, à mon sens, ce que raconte son livre.

Et quand, en prime, cette histoire est arrivée, elle a craqué.

Elle a été dévastée.

Aucune femme n’aurait tenu le choc. »

"Vie Privée-Vie Publique. Un voyeurisme d'état. Le roman vrai des Présidents" - First Document - 14,95 euros

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pistouille
8/septembre/2015 - 00h25
Gritcht a écrit :

Superbe photo !.. Il y a bien longtemps que je n'avais vu la Baronne de la Tronche-en-Biais !! ^^

Je n'aurai pas dit mieux
Portrait de pistouille
8/septembre/2015 - 00h25
Ce visage fait très peur
Portrait de zaz
26/août/2015 - 15h54

Cette femme a tous les culots!!! Taisez vous un peu Madame vous êtes ridicule et indécente. Vos dents un peu trop acérées rayent tous les revêtements de sol existants!!

En matière d'infidélité vous vous y connaissez, mais vous, vous étiez du bon côté de la barrière. Laissez donc les français voter comme bon leur semble et cessez de les prendre pour des c... 

Portrait de karvel
26/août/2015 - 14h07

ça lui va bien de jouer la donneuse de leçons alors que Raphaël Enthoven a quitté sa femme (Justine Lévy) pour elle (alors qu'à l'époque Carla bruni sortait avec le père de Raphaël Enthoven.... ) ou qu'elle a contribué à rendre cocue Jerry Hall pendant des années en couchant avec le mari de cette dernière, Mick Jagger... bizarre, à l'époque, elle n'avait pas l'air de se soucier que l'infidélité soit "quelque chose de douloureux"...

Portrait de Gritcht
26/août/2015 - 10h05

Superbe photo !.. Il y a bien longtemps que je n'avais vu la Baronne de la Tronche-en-Biais !! ^^

Portrait de jeny
25/août/2015 - 16h43

elle savait bien où elle mettait les pieds, journaliste de potins, ...

on a rien à foutre de ses états d'âme, je ne la plains pas, elle avait été mariée auparavant donc il ne s'agit pas d'une jeune femme de 20 ans qui ne connaissait rien de la vie

Portrait de 15-18 de Campagne
25/août/2015 - 14h30

Nowel:smiley

Portrait de Greenday2013
25/août/2015 - 14h08
HoubaHoubaHop a écrit :

C'est la preuve absolue que le clan Sarkozy exploite à fond Valérie Trierweiller qui n'a jamais été de gauche. Trierweiler était intime d'un très haut responsable UMP en 2005 alors qu'elle a commencé à détruire le couple Ségolène - Hollande.

 

Question : pourquoi les médias tentent-ils systématiquement de victimiser Trierweiller alors que 95% des Français la détestent et en ont marre de la voir se répandre partout ?

 

Quels sont vos sources au sujet des 95 % qui détestent Trierweiller ?

 

Et si vous en avez marre que l'on parle d'elle, pourquoi cliquer sur cet article ?

 

GD

Portrait de Micheldu17.02
25/août/2015 - 13h04
the-twilight-zone a écrit :

 

Totalement d'accord avec votre réponse.

.....

Portrait de Isaduci
25/août/2015 - 12h15

ce qui me gêne le plus, c'est son discours qui fait office de retour de femme d'expérience à l'Elysées.

Style genre, moi je sais comment celà se passe...

elle fait très prétentieuse