06/03/2015 09:04

Audiences prime: Plus de 6 millions pour "Section de recherches" sur TF1 - Très bon début pour la série "Scorpions" sur M6

Hier soir, TF1 diffusait une série policière. "Section de recherches" a attiré 6.202.000 téléspectateurs, soit 25,1 % de part de marché. Une audience permettant à la chaîne d'être en tête.

M6 diffusait "Scorpion". La série, a convaincu 4.278.000 personnes, soit 16,6 % du public. Un bon score pour la chaîne.

France 2 misait sur un magazine."Envoyé Spécial" a attiré 3.255.000 téléspectateurs, soit 12,6 % de part de marché.

France 3 pariait sur un film. "Les évadés" a séduit 1.827.000 personnes, soit 7,6 % de part de marché.

Enfin, Arte diffusait une série. "The Code" a captivé 456.000 téléspectateurs, soit 1,8 % de part de marché.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GuyHawke
6/mars/2015 - 09h32

La véritable histoire de Walter O’Brien, diagnostiqué surdoué à l’âge de 11 ans avec un Q.I. de 197. Il est aujourd’hui coproducteur de cette série que son parcours a inspirée.

Walter O’Brien affirme que la série est "inspirée en grande partie de la réalité et de l’originalité des expériences que nous avons vécues. Oui, j’ai hacké la NSA dès l’âge de 11 ans, et j’ai reçu la visite d’hommes en costume […]. Oui, nous traitons d’affaires qui relèvent de questions de vie ou de mort, y compris dans des aéroports où le système de contrôle s’est déjà crashé. Notre compagnie a contribué à sauver des vies, à attraper des terroristes, à nous extirper de situations économiques potentiellement catastrophiques depuis des décennies maintenant, et tout cela, c’est réel. (...) Je suis très impliqué dans tout le processus de création de la série. J’ai participé au choix des histoires, des textes, de l’équipe et du casting lui-même. J’ai vu tous les essais et j’ai travaillé aux descriptions des personnages, y compris des personnages inspirés de personnes réelles avec lesquelles j’ai travaillé. J’ai pris mon rôle et mon travail très à Walter O’Brien affirme que la série est "inspirée en grande partie de la réalité et de l’originalité des expériences que nous avons vécues.