04/03/2015 17:28

EN DIRECT: Des canons à eau pourraient être utilisés pour abattre les drones au dessus de Paris

17h27: Selon BFM TV,un homme de 35 ans a été déféré ce matin devant le parquet de Paris. Il est accusé de plusieurs survols de drones à Paris entre mars et août 2014.

*16H33: L'Etat évoque l'utilisation de canon à eau et un brouillage plus dense du signal qui relie l'engin à la télécommande du pilote, selon le Parisien

Une quarantaine d'entreprises sont impliquées dans cette recherche d'une parade contre l'usage malveillant des drones.

13h22: Les services de Matignon travaillent aussi à un renforcement des sanctions pour les pilotes un peu trop intrusifs.

06h35: Aucune arrestation cette nuit après les vols de drones au-dessus de Paris

 

******

Mardi 3 mars

 

*******

23h09: Selon le Parisien, une dizaine de drones ont survolé Paris ce mardi depuis le début de la soirée.

L'un d'eux a été repéré dans le quartier de la Tour Eiffel et d'autres porte de Bagnolet, de Montreuil et de Vincennes ou en proche banlieue parisienne, à Charenton et Saint-Mandé (Val-de-Marne).

Un engin volant a également été aperçu près du château de Versailles.

23h07: Selon BFM TV, un appareil a été vu volant aux alentours de la porte de Montreuil, a été pris en chasse par des policiers en patrouille.

En voiture, ces derniers n'ont pas été en mesure de le suivre jusqu'au bout, la faute à la circulation.

Quatre hommes et une voiture noire recherchés

23h05: Peu d'information dans l'immédiat sur ces survols, mais visiblement plusieurs appareils ont été repérés par la police

23h02: Des drones survolent à nouveau Paris ce mardi soir selon les forces de l'ordre (France 2)

La nuit dernière, déjà, un drone a survolé la rue Béranger, à deux pas de la place de la République, qui accueille le siège de Libération.

"Selon nos informations, c'est d'ailleurs un gendarme en poste devant le journal pour sécuriser les lieux qui a aperçu le drone, il est formel", indique France Info.

22h59: Ce mardi, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve avait indiqué que soixante survols de drones de centrales nucléaires et de la ville de Paris avaient été constatés depuis le 5 octobre.

Des drones ont été repérés principalement à proximité de centrales nucléaires, mais également au-dessus du palais de l'Élysée et de l'ambassade des États-Unis à Paris, ou près de la base des sous-marins stratégiques de l'Île Longue dans la rade de Brest (Finistère).

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zig et puce
6/mars/2015 - 10h35
master mind a écrit :

quand vous aurez été visé et touché  par un canon à eau... on en reparlera

Quel rapport? on parle d'un drone pas de spiderman ou superman smiley  ..... ne vous en déplaise cher ami , c'est juste risible smiley

Portrait de el pintor
4/mars/2015 - 16h47
myster-remy1234 a écrit :

Au lieu d’essayer de les poursuivre en voiture pourquoi ils ne font pas décoller un hélico ?

Pour éviter qu'il ne soit prit a son tour pour un drone....et se fasse canoniser a l'eau....lol

Portrait de BandB
4/mars/2015 - 09h38

ils sont forts chez DAESH

on repere bien ou on peut mettre quelques bombes

ou faire de beaux attentats

Portrait de brems
4/mars/2015 - 06h59

Ils attendent quoi pour renforcer la sécurité de ce pays et détruire tout objet n'ayant pas l'autorisation de voler au-dessus de Paris. Vu le profil des premiers arrêtés avec leurs drônes j'imagine qu'il s'agit du même type d'individus et je n'ai pas l'impression que l'idée est de garder quelques photos souvenirs de Paris by night.

Portrait de FABIOLACHERIE
4/mars/2015 - 01h22

La 5ème colonne

Portrait de biscotte68
4/mars/2015 - 00h35 - depuis l'application mobile

Soyez un peu adultes et ne prenez pas tout à la légère. Ce genre d'incident pourrait être dramatique

Portrait de 69lyonnais69

Et équiper les lieux sensibles de drones pour intercepter ces drones c'est pas possible ?