23/02/2015 12:21

Jihadisme présumé - Bernard Cazeneuve: "Une quarantaine d'interdictions de sortie du territoire sont en préparation"

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré qu'une quarantaine d'interdictions de sortie de territoire français sont actuellement en préparation pour des présumés djihadistes.
Plus tôt dans la matinée, six Français djihadistes ont été privés de leurs passeports, en raison de forts soupçons de départs imminents. Une première depuis le vote en novembre de ce dispositif dans la loi antiterroriste.
"Si des Français partent commettre des exactions en Irak et en Syrie, à leur retour, ils représentent un danger plus grand encore pour le territoire national et risquent de commettre des actes terroristes de grande ampleur", a-dit le ministre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou73
23/février/2015 - 16h04 - depuis l'application mobile

D'accord avec vous ! Pourquoi les empêcher de partir, à part les mineurs ? Qu'ils y aillent si ça les tente mais qu'ils n'en reviennent pas!

Portrait de JAANIS
23/février/2015 - 14h46

Mais quel gouvernement d'attardés!!! ce n'est pas les empêcher de sortir qu'il faut faire! c'est les empêcher de revenir! et bon debarras!

Portrait de Cherokee
23/février/2015 - 13h57

Entierement d'accord,faut les foutre dehors et empecher de les voir revenir,meme si ce n'est pas evident c'est certain...

Là ils seront encore plus haineux si on les empeche de partir et ca peut encore une fois mal finir...

Portrait de FABIOLACHERIE
23/février/2015 - 13h56

sachant que l etat islamique les utilise en première ligne et comme kamikaze il serait bien plus judicieux de les laisser partir mais bon...monsieur cazeneuve est un mauvais ministre et nous le fait savoir chaque jour 

Portrait de Tarmac
23/février/2015 - 13h47

Effet d'annonce, ou effet de manche ? de tout façon c'est pareil et ça ne sert à rien ! ! !

Portrait de jeny
23/février/2015 - 13h18

c'est bien vrai, ils demeurent un réel et grand danger pour le pays,  il faut aller au delà, les nettoyer de cet embrigadement, presque les désenvouter, au vu de tout ce qu'on leur a fait croire .. car en fait ils sont les seuls à mourir après, les commanditaires restent cachés dans leur bastion et profitent de la vie et de leur liberté

Portrait de claud34
23/février/2015 - 13h12

Ce n'est pas ce qui va les empêcher de partir et de revenir. S'il est prouvé qu'ils ont l'intention de partir faire le jihad il faut les mettre en prison pour les rendre hors d'état de nuire.

Portrait de carou39
23/février/2015 - 12h59

heu faudrait pas plutôt leur interdire de rentrer ?