19/02/2015 18:48

Sans surprise, la motion de censure contre le gouvernement de Manuel Valls vient d'être rejetée

La motion de censure contre le gouvernement n'a obtenu que 234 voix sur les 289 nécessaires

Pour être adoptée, la motion doit recueillir la majorité absolue des suffrages de l'Assemblée, soit 289 voix.

Or seuls les députés UMP, UDI, FN ainsi qu'une partie du Front de gauche ont voté.

Outre le groupe PS, qui dispose à lui seul de 288 voix, les radicaux de gauche et les écologistes refusent de s'associer à un texte qui entraînerait la chute du gouvernement.

Pour ce genre de scrutin, seuls les députés favorables à la censure du gouvernement prennent part au vote

Le Premier ministre avait débuté sa réponse aux patrons de groupe par le rappel des principaux axes de travail du gouvernement, et en premier lieu, la lutte contre le chômage.

Le pacte de responsabilité comme la loi Macron vont "stimuler la croissance" selon lui.

"Ce gouvernement assume ses responsabilités, nous réformons pour bâtir une France plus juste et sure d'elle-même".

Il a par ailleurs dénoncé l'absence de propositions alternatives de la droite, en s'en prenant directement à Christian Jacob.

"Nous continuerons sans relâche à réformer pour la France et les Français", a conclu Manuel Valls.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Racoon 2
20/février/2015 - 08h18

aucune suite dans les idées; on avance et on recule....

 

Portrait de Block
19/février/2015 - 19h40
highglandeur a écrit :

Haha les frondeurs qui retournent à la soupe!! En fait non, c'est à pleurer de voir de telles larves se coucher comme ça!

En fin de compte, les "frondeurs" sont exactement a l'image de Valls.

C'est pas des frondeurs, mais juste des ptits gesticulateurs ! smiley

Portrait de Tarmac
19/février/2015 - 19h27
Nepte a écrit :

Les gamellards forts en gueule ont choisi l'intérêt de leur portefeuille bien garni.

A l'époque du général ils étaient déjà de la même veine, on les appelait le "le parti godillot" mais de nos jours ce n'est plus le général de Gaulle qu'on soutient mais seulement les privilèges.

Portrait de phix
19/février/2015 - 19h16

Rappelons que les frondeurs n'ont pas eu l'occasion de fronder avec le 49.3, mais il apparait très clair que l'AN ne représente plus les français, et cette majorité de paille ne vote plus pour le gouvernement en place...une dissolution est logique.

Portrait de tyzef
19/février/2015 - 19h03 - depuis l'application mobile

Les frondeurs n'ont pas eu les c... pour aller jusqu'au bout de leur démarche
Une bande de loquedus qui ne pensent qu'à leurs intérêts

Portrait de titi46
19/février/2015 - 18h53 - depuis l'application mobile

c est un gourvernement et président qui ne sert à rien