06/02/2015 07:35

Le patron de la police judiciaire de Paris Bernard Petit mis en examen et immédiatement suspendu cette nuit

Soupçonné d'avoir violé le secret de l'enquête, le patron de la police judiciaire de Paris Bernard Petit a été mis en examen et immédiatement suspendu hier soir, a annoncé le parquet.

Son chef de cabinet Richard Atlan a, lui aussi, été mis en examen. Tout comme Philippe Lemaître, un collaborateur de l'Association nationale d'action sociale (Anas).

L'affaire est liée aux investigations sur une affaire de corruption impliquant Christophe Rocancourt.

«L'escroc des stars» avait été mis en examen en octobre dernier et écroué notamment pour escroquerie, trafic d'influence actif et blanchiment de fraude fiscale.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pistouille
19/février/2015 - 00h40
COLIN33 a écrit :

très bien , mais ceux qui utilisent ces infos sont tranquilles, je ne citerai pas de nom, dommage pour les fusibles.....

Vas y balance

Portrait de pistouille
19/février/2015 - 00h40
Kerclaude a écrit :

C'est marrant, tous les politiciens mis en examen ne sont pas immédiatement suspendus dans leurs fonctions, il y aurait donc deux poids et deux mesures.  

+5

Portrait de pistouille
19/février/2015 - 00h40

Je ne vais pas m'en plaindre

Portrait de arthuros
6/février/2015 - 08h14

a ce compte là nous pouvons aussi suspendre 50% des magistrats qui divulguent des infos aux journalistes sur toutes les affaires... sans parler des vendetta politique