01/02/2015 16:42

L'Egypte a ordonné l'expulsion vers son pays du journaliste australien d'Al-Jazeera, Peter Greste, condamné à 7 ans de prison

L'Egypte a ordonné dimanche l'expulsion vers son pays du journaliste australien d'Al-Jazeera Peter Greste, condamné à 7 ans de prison pour avoir "diffusé des fausses informations" en "soutien" aux Frères musulmans, a annoncé un responsable du ministère de l'Intérieur.

M. Greste avait été arrêté en décembre 2013, avec un confrères de la chaîne qatarie, l'Egypto-Canadien Mohamed Fahmi, dans une chambre d'hôtel du Caire où ils avaient installé "sans autorisation" selon l'accusation, un bureau d'Al-Jazeera. Peu après, la police avait interpellé l'Egyptien Baher Mohamed, un autre journaliste de la chaîne.

Les trois journalistes ont été condamnés en juin dernier à 7 et 10 ans d'emprisonnement.

"La décision d'expulser Peter Greste vers l'Australie a été prise par décret présidentiel", a déclaré un haut responsable du ministère de l'Intérieur citant un communiqué de son administration.

On ignorait en milieu d'après-midi si le journaliste avait ou non déjà quitté sa prison du Caire. Les arrestations avaient eu lieu alors que l'Egypte et le Qatar, où est basé Al-Jazeera, étaient à couteaux tirés depuis l'éviction de l'ex-président égyptien islamiste Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans.

Ce dernier a été démis en juillet 2013 par Abdel Fattah al-Sissi, alors chef de l'armée, et devenu président à son tour depuis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions