25/01/2015 09:19

Audiences: Laurent Ruquier reste fort en deuxième partie de soirée avec plus de 1,7 million de personnes

C'est à 23h15 qu'a débuté "On n'est pas couché" présenté par Laurent Ruquier hier soir sur France 2.

Une émission qui a attiré du monde puisque plus de 1,7 millions de téléspectateurs étaient au rendez-vous soit 24,2% de part de marché et 1.720.000 personnes.

A la même heure sur TF1, on pouvait regarder la deuxième partie de "The Voice" qui attirait plus de 2,5 millions de personnes, puis les rediffusions de "Esprits criminels" qui s'effondraient au dessus du million  avec 973.000 personnes puis 734.000 pour le deuxième épisode.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CYTISE
25/janvier/2015 - 18h14

il n'arrivera jamais a la cheville de BOUVARD .il est a vomir !!!!

Portrait de iracoubo
25/janvier/2015 - 16h01 - depuis l'application mobile

la mauvaise foi de Caron et de Ruquier n'est plus à démonter.je ne regarde plus cette émission.

Portrait de soly
25/janvier/2015 - 12h40
grangette a écrit :

vous racontez toujours autant de conneries, ils tapent aussi bien sur la gauche que sur la droite mais dès qu'ils ne roulent pas le tapis rouge à Sarko vous n'êtes pas content 

J'ai trouvé qu'ils étaient très conciliant avec madame Belckasem (entre autres exemples) la semaine dernière, comme par hasard. C'est sûr que si elle était de droit, Caron ne l'aurait certainement pas loupé. Libre à vous de gober les analyses de Caron et de vous faire manipuler.
Portrait de havana56
25/janvier/2015 - 11h50

J'espère qu'il va prendre Michel Onfray, le seul qui dit pas des conneries

Portrait de zoe26
25/janvier/2015 - 11h30 - depuis l'application mobile

Caron est vraiment beaucoup plus sympa avec Léa et surtout depuis qu'il a annoncé qu'il partait.
Je vais finir par le regretter surtout si Pulvar revient...

Portrait de soly
25/janvier/2015 - 10h21
On n'est pas couché, une émission qui fait la promotion de la gauche. Ruquier et Caron ne peuvent même pas le cacher qu'ils soutiennent la gauche.Depuis qu'il n'y a plus Naulleau et zemmour, cette émission n'est plus qu'une pub pour la gauche.