22/01/2015 07:09

La Une du dernier numéro de Charlie Hebdo provoque la colère des musulmans même au Japon

La une du premier numéro de Charlie Hebdo publié après l'attentat qui en a décimé la rédaction a suscité des protestations de musulmans au Japon à l'égard d'un journal qui l'avait reproduite il y a une semaine.

Selon des images diffusées après coup sur internet, une cinquantaine de musulmans se sont regroupés devant le siège d'un groupe de presse de la capitale japonaise pour manifester leur mécontentement envers le quotidien Tokyo Shimbun qui avait présenté la première page de l'hebdomadaire français avec la caricature de Mahomet portant un écriteau "Je suis Charlie".

Les participants, des personnes d'origine étrangère essentiellement, brandissaient des pancartes ou était écrit "arrêtez de manquer de respect envers le prophète", "nous aimons le prophète", ou encore "terroriste, terroriste, Charlie Hebdo, terroriste".

"La limite de la liberté d'expression non plus ne doit pas être dépassée. Je ne veux pas que de tels dessins soient de nouveau publiés", a justifié un quinquagénaire d'origine pakistanaise questionné par l'Asahi Shimbun.

"Nous n'avons absolument pas l'intention d'insulter l'islam, nous n'avons reproduit la une de Charlie Hebdo que pour donner des éléments permettant au lecteur de se faire son propre jugement sur le problème que cela a suscité", s'est justifié le Tokyo Shimbun.

Ce dernier avait présenté le dessin en petit format en couleur en première page de son édition d'après-midi du 13 janvier puis en noir et blanc à l'intérieur de celle du 14 au matin.

L'attentat meurtrier survenu le 7 janvier au siège de Charlie Hebdo et ses suites ont largement été couverts par les médias japonais qui ont essayé de faire oeuvre de pédagogie pour expliquer la nature du journal satirique français, un type de publication qui n'existe pas au Japon où l'on s'interdit de rire de tout.

Des manifestations anti-Charlie se sont déroulées ces derniers jours dans plusieurs pays à travers le monde.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pomitup
22/janvier/2015 - 20h27
visiteur94 a écrit :

Merci ............................ !surtout que franchement dessiner un soi-disant "prophète" qui avait une ribambelle de femme  et qui pour les punir les lapidait franchement il n'y a pas de quoi en être très fier....mais bon          

En matière des droits des femmes je mets ex æquo sur la 1ere marche du podium Bible Coran Torah

Portrait de pomitup
22/janvier/2015 - 20h25
Revenge a écrit :

les japonais preferait hara-kiri

Excellent!!!

Portrait de Jemenervesurcommande
22/janvier/2015 - 20h16

J'ai quelques slogans moi aussi à brandir : s'adressant aux islamistes du monde entier et à toute la majorité trop passive des autres musulmans.

"Arrêtez de manquer de respect envers la vie humaine !"

"Les non-musulmans aiment la vie !"

"terroristes, islamistes, terroristes, terroristes !"

 

Portrait de Bat'
22/janvier/2015 - 11h32 - depuis l'application mobile

Vive la liberté d'expression, l'humour, et la satire !

Portrait de pb71
22/janvier/2015 - 10h18

% d'étrangers au Japon please ? % de musulmans ? Doivent pas être trop emmerdés les japonnais.

Portrait de scoflieds
22/janvier/2015 - 09h50

il suffit pas de geuller  faut le lire moi je lai  lu il sont plus toleren que toutes religion

 

Portrait de LucreziaBorgia
22/janvier/2015 - 09h40

En matière d'immigration, le Japon n'a rien à voir avec la France. Je ne serais pas étonnée qu'ils se fassent virer du pays avec interdiction de revenir avant 10 ans dans les semaines à venir. 

 

Quand tu es "gaijin" (étranger), tu n'as qu'un droit : celui de fermer ta gueule au Japon.