20/01/2015 18:51

Trois mois de prison avec sursis pour l'homme qui voulait voler les images de vidéosurveillance de Nabilla

Il s'était fait passer pour un policier afin de récupérer une vidéo de Nabilla filmée par les caméras de l'hôtel où la starlette est soupçonnée d'avoir poignardé son petit ami: un homme de 35 ans a été condamné  à 3 mois de prison avec sursis à Nanterre.

Le procureur de la République avait requis "une courte peine d'emprisonnement" et 1.500 euros d'amende à l'encontre du trentenaire, "animé par l'esprit de lucre" et jugé notamment pour "escroquerie" devant le tribunal correctionnel.

Jeans-baskets et physique imposant, à la barre, l'usurpateur, au RSA, dit avoir agi pour l'argent mais pas seulement.

Lui aussi voulait participer au buzz: "comme tout le monde, je me suis passionné pour l'affaire Nabilla (...) je voulais peut-être associer mon nom à cette affaire".

Et de concéder: "c'est limite du voyeurisme".

Il devra en outre verser 2.000 euros de dommages et intérêts à la gérante de l'hôtel, qui se dit "au placard" depuis cette affaire.

L'histoire débute le 12 novembre en pleine ébullition médiatique après l'arrestation de Nabilla, soupçonnée d'avoir poignardé son petit ami Thomas Vergara, lors d'une dispute dans un appart-hôtel de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Le prévenu téléphone à la responsable de l'établissement en se présentant comme un membre de la police judiciaire des Hauts-de-Seine, chargée de l'enquête, "le brigadier Lemoine".

Et comme d'autres (vrais) enquêteurs avant lui, il veut consulter les fichiers de vidéosurveillance montrant Nabilla et son petit ami blessé à l'arrivée des secours.

Confiante, elle lui donne ses codes d'accès confidentiels permettant de visionner les images à distance. N'arrivant pas ouvrir les vidéos, le brigadier rappelle la gérante et insiste.

Prise de doutes, la responsable contacte alors la police judiciaire, qui confirme l'imposture: pas de Lemoine dans cette enquête. A la barre, le trentenaire affirme avoir été manipulé par un mystérieux commanditaire, en contact avec le magazine people Closer pour vendre les images.

Un certain Michel qui lui aurait promis 2.000 euros pour jouer les faux policiers.

L'arrestation de la plantureuse brune de 22 ans, mise en examen pour "tentative de meurtre", a déclenché un emballement sur les réseaux sociaux et dans la presse people, qui a publié notamment des images de la jeune femme en garde à vue.

Nabilla Benattia a été remise en liberté le 18 décembre, après cinq semaines de détention provisoire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Breizh22
20/janvier/2015 - 23h33

Tu parles d un exemple pour les filles... Mais où va-t-on ???

Violente, Vulgaire, Dénudée, Irrespectueuse, Décérébrée et une plastique retouchée...

Il serait temps de reprendre l'Education...

Portrait de maylis--85
20/janvier/2015 - 23h23
Ln2GG a écrit :

Maylis la meuf qui ne se sent pas concernée par les attentats qui ont frappés la France et des que ça reparle de l'autre nunuche siliconée, elle se repointe. Paye les centres d'intérêts! A F F L I G E A N T.

 

 

Je suis intervenue sur les posts concernant les attentats contrairement à ce que vous dîtes. J'ai été aussi frappée que vous, je pense, par ce drame. Mais celà n'empêche pas qu'on puisse aussi considérer Nabilla comme une grande dame. Et à choisir, je préfère que les jeunes filles prennent exemple sur elle que sur Hayat Boumedienne

Portrait de Ln2GG
20/janvier/2015 - 22h38 - depuis l'application mobile

Maylis la meuf qui ne se sent pas concernée par les attentats qui ont frappés la France et des que ça reparle de l'autre nunuche siliconée, elle se repointe. Paye les centres d'intérêts! A F F L I G E A N T.

Portrait de maylis--85
20/janvier/2015 - 22h25
encore moi a écrit :

Nabilla, à part les beaufs et autres demeurés ça intéresse qui?

 

 

Une grande partie des jeunes générations, des personnes importantes du secteur de la mode, des producteurs désirant profiter de son charisme, des journalistes qui ont compris qu'elle incarnait une nouvelle forme de féminité, bref Nabilla est bien une personnalité incontournable de notre époque

Portrait de maylis--85
20/janvier/2015 - 22h21
Breizh22 a écrit :

Vive la justice en France...

Tu tentes de tuer qqun avec coups ayant gravement blessé, tu es libéré pour les fêtes de fin d annee après mensonges et un procès un jour peut etre...

Tu commets un delit, t es jugé en 24h chrono en disant la vérité...

 

J ai de plus en plus honte d être français !!!

 

 

Et la présomption d'innocence ? Les éléments de l'enquête à charge contre Thomas, vous en faîtes quoi ? Au contraire, la France s'honore à ne pas condamner sans instruction sérieuse

Portrait de maylis--85
20/janvier/2015 - 22h19
barzil a écrit :

faut pas faire chier une pute

 

 

Comme toutes les femmes, elle a le droit à la protection de sa vie privée

Portrait de Breizh22
20/janvier/2015 - 19h28

Vive la justice en France...

Tu tentes de tuer qqun avec coups ayant gravement blessé, tu es libéré pour les fêtes de fin d annee après mensonges et un procès un jour peut etre...

Tu commets un delit, t es jugé en 24h chrono en disant la vérité...

 

J ai de plus en plus honte d être français !!!

Portrait de Melanaxxx
20/janvier/2015 - 18h55 - depuis l'application mobile

Et elle pour tentative d'homicide elle est dehors...