18/01/2015 16:13

Le cerveau présumé de la cellule djihadiste démantelée cette semaine en Belgique est toujours en fuite

Le cerveau présumé de la cellule djihadiste démantelée cette semaine en Belgique est toujours en fuite, a confirmé aujourd'hui le ministre belge de la Justice Koen Geens, sans démentir qu'il pourrait se trouver en Grèce comme l'affirment les médias.

"C'est effectivement le cas", a répondu Geens à la question d'une journaliste qui lui demandait si le commanditaire des attentats déjoués était toujours en fuite.

Ailleurs sur le web

Vos réactions