09/01/2015 07:08

L'écrivain Michel Houellebecq "suspend la promotion" de son livre "Soumission", profondément affecté par la mort de son ami Bernard Maris

L'écrivain Michel Houellebecq "suspend la promotion" de son livre "Soumission" car il a été "profondément affecté par la mort de son ami Bernard Maris" dans l'attentat contre Charlie Hebdo, a indiqué jeudi soir son agent François Samuelson.

L'écrivain "quitte Paris pour se mettre au vert, à la neige", a précisé son éditeur Flammarion, confirmant une information de France Info. Bernard Maris, économiste de gauche, tué mercredi à l'âge de 68 ans, admirait profondément Houellebecq, y voyant un analyste lucide du libéralisme, au point de lui avoir consacré un ouvrage, "Houellebecq économiste", paru l'an dernier.

La Une de Charlie Hebdo, le jour de l'attentat, représentait une caricature de Michel Houellebecq et plusieurs pages étaient consacrées à ce roman qui imagine une France gouvernée par un parti musulman en 2022.

L'écrivain français était omniprésent dans les médias cette semaine pour promouvoir son dernier livre polémique.

Avant de quitter Paris, il a enregistré jeudi un entretien avec Antoine de Caunes, consacré à son livre et à l'attentat, qui devait être diffusé vendredi soir sur Canal+, a précisé Flammarion. Houellebecq s'était installé en Irlande pendant plusieurs années après le succès de son roman "Les Particules élémentaires" (1998) et vit aujourd'hui à Paris.

Selon François Samuelson, Houellebecq ne bénéficie pas actuellement d'une protection policière

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kuntakinte
9/janvier/2015 - 20h52
totoche17000 a écrit :

regardez vous dans la glace !

liberte de la presse ou de vos idees ?

si c'est au journal Minute que ça s'etait passé

aurait on le meme reaction ?

si c'était Dieudo qu'on avait assassiné, y--aurait-il eu la même indignation ?? y a un an jour pour jour il était interdit partout en France...

Portrait de renelle
9/janvier/2015 - 09h43

quand on écoute pleynel qui vient nous déverser le démenti de ce qu'il nous rabache sans arrêt, quand on écoute les journalistes dire que l'on a voulu tuer la liberté d'expression et que se sont ces m^mes journalistes qui ont critiqué et demandé le licenciement de Zemmour, les m^mes aussi qui cloue au pilori le livre de houelbecq qui n'est pas encore sorti ,        J'AI LA NAUSEE

Portrait de flamencos
9/janvier/2015 - 07h36

bien souvent l 'histoire l 'a prouvée les écrivains et savants sont des visionnaires , Zola : j 'accuse ,  Galilée enfermé, Jules Vernes etc etc il n 'est que se replonger dans les livres ....Alors tous ces "bobo" bienpensant.....qui , vent debout critiquent  sans arrét , accompagnés par les médias et des journalistes ( qui souvent pensent le contraire de ce qu'ils disent- )  tout comme les politiques-Et si Houellebecq tant décrié  ...avait raison ?  le Danger se précise et un jour peut ètre que je souhaite  lointain Ils auront gagné ( regardez l' Iran   pays où jadis les femmes portaient des minijupes , et s' habillaient à leur guise...normalement.......!!!!!!!.....................

Portrait de totoche17000
9/janvier/2015 - 07h31

regardez vous dans la glace !

liberte de la presse ou de vos idees ?

si c'est au journal Minute que ça s'etait passé

aurait on le meme reaction ?

Portrait de Coja
9/janvier/2015 - 07h18 - depuis l'application mobile

J aime pas les flics mais de là à les tuer comme des lapins faut pas déconner
Vidéo chocante mais qui montre bien la réalité des choses
Les 2 frangins sont sans pitié