05/01/2015 12:31

EXCLU - Jérôme Fouqueray: "Nous continuerons à faire de la télé réalité en 2015 sur W9. Chez nous, il n'y a pas d'essouflement"

Ce matin, Jérôme Fouqueray était l'invité du "Grand direct des médias" de Jean-Marc Morandini sur Europe 1. Le directeur de W9 est revenu sur les projets de la chaîne du groupe M6.

Aujourd'hui, à 16h20, les téléspectateurs de W9 retrouveront "Un dîner presque parfait".

"Il y aura des inédits qui n'ont pas été diffusés sur M6. Je peux vous annoncer la suite de la production d'épisodes totalement inédits pour W9. Il y aura des spéciales, en février, avec des gens que l'on connait bien sur la chaîne : les animateurs, les candidats des émissions... Ensuite, on verra comment l'émission pourra évoluer en fonction des audiences", a-t-il déclaré.

Jérôme Fouqueray a également parlé de la télé-réalité, un genre qui commence à s’essouffler en France.

"Je vois qu'il y a un essoufflement sur certaines chaînes.

Sur W9, on est plutôt satisfait des audiences que nous avons.

L'idée, ce n'est pas remplacer ces émissions, mais d'apporter des choses nouvelles", a-t-il expliqué.

Et d'ajouter : "Je vois les audiences des 'Princes de l'amour' - entre 600.000 et 800.000 téléspectateurs - sur cette tranche là. W9 est la première chaîne de France sur les moins de 25 ans.

Les Princes vont continuer sur W9 jusqu'à la fin du mois de février. Ensuite, il y aura d'autres émissions, comme 'Les Marseillais'. Il y a d'autres projets dans les cartons".

Le directeur de W9 a confié que la chaîne continuera "de faire des feuilletons réalités avec l'accent mis sur l'humour, qui sera un des axes de redeveloppement de la télé-réalité".

Concernant l'access, la chaîne a "pleins de projets".

"Une émission de blind-test musical, Total Blackout qui a été un grand succès pendant les vacances de Noel et qui reviendra en 2015 avec des primes avec des célébrités. L'année 2015 sera très offensive sur W9", a-t-il lâché. 

Vendredi dernier, W9 diffusait la comédie musicale "Robin des bois", qui a réuni 1 million de téléspectateurs (4,3 % du public). Une audience qui donne "d'autres idées sur des programmes musicaux et des divertissements qui auront leur place sur W9".

Jérôme Fouqueray a conclu en indiquant que D8 ne lui fait pas peur avec son argent et sa programmation. "On est devant eux sur la plupart des cibles. Il n'y a pas de concurrent qui nous font peur. Il y a des concurrents de qualité". 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zeskite2
5/janvier/2015 - 14h28 - depuis l'application mobile

Il sera amusant de relire cette interview au mois de juin prochain