24/12/2014 10:42

USA: Un jeune noir de 18 ans abattu par la police dans une station-service près de Ferguson

Antonio Martin a été tué la nuit dernière vers 1 h du matin par la police dans une station-service de Berkeley, dans le Missouri, tout près de Ferguson, où Michael Brown avait également été abattu le 8 août dernier par un policier.

Selon la police, l'homme aurait sorti une arme lors d'un contrôle.

C'est alors que l'officier, craignant pour sa vie, a décidé de tirer sur Antonio Martin.

Un jeune garçon se présentant comme un ami de Antonio Martin et affirmant être présent à ses côtés au moment du drame, décrit un scénario différent.

Sur Twitter, il explique que l'officier a tiré sur Antonio Martin car il refusait de se coucher au sol.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sellig
24/décembre/2014 - 18h45
Noaledge a écrit :

La police ne peut elle pas tirer dans les jambes?! Non apparement.

Ben si (comme il est dit, et qu'une vidéo aurait tendance à prouver) il est menacé par une arme, tirer dans les jambes sert pas à grand chose smiley

Portrait de lasuperconnasse
24/décembre/2014 - 16h46
petitfilouecossais a écrit :

oui sauf que martin luther king comme nelson mandela a demandé aux personnes de la communauté noire de laisser les armes et de ne pas en porter. Après faut arrêter avec ses titres de baltringues combien de BLANCS aux states se font abattre aussi ou se font tuer. Le pb des français et des internautes de ce blog c'est que leur culture est très peu élevé, lisez vous les journaux américains suivez-vous les faits divers là bas.

 

quoi y a des blancs qui se font tuer par des policiers noirs???

Portrait de Sellig
24/décembre/2014 - 12h31

Euh juste pour savoir : Que faisait-il pour être contrôler ? Pourquoi n'a-t-il pas obéit aux  injonctions de la Police ?  Avant de dire un "Noir" ne s'agirait-il pas tout simplement d'un homme se rebellant lors d'un contrôle, et pourquoi pas en sortant une arme, surtout qu'après l'assassinat de 2 policiers, ils doivent être un tantinet tendus les cops