28/12/2014 14:37

Moins de 10% des victimes de violences au sein du couple portent plainte, selon une étude

Moins de 10% des gens assurant avoir été victimes de violences sexuelles ou physiques au sein de leur couple ont porté plainte entre 2010 et 2013, un exemple du décalage entre la délinquance enregistrée et celle provenant des enquêtes de victimation, selon une étude publiée lundi.

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) conduit chaque année, et ce depuis 8 ans, une enquête de victimation qui consiste à interroger un échantillon de Français sur des faits de délinquance dont ils disent avoir été victimes.

Ce type d'enquête permet de constituer un autre regard statistique sur la délinquance étant "largement admis qu’une fraction notable des faits délictueux n'est pas signalée à la police", écrit l'ONDRP.

L'Observatoire a ainsi comparé les chiffres obtenus de ces enquêtes par rapport aux statistiques provenant des services de police et de gendarmerie, tout en rappelant que les changements d'enregistrement des plaintes mis en place depuis deux ans entraînent des "ruptures statistiques" parfois difficiles à interpréter.

Ainsi, entre 2010 et 2013, l'ONDRP assure que moins de 10% de victimes de violences physiques ou sexuelles au sein d'un couple ont signalé ces faits à la police et à la gendarmerie, ce qui signifie qu'au moins 90% de ces violences ont échappé aux statistiques. Ils sont également moins de 10% à avoir porté plainte pour des violences sexuelles commises hors ménage.

Selon l'ONDRP, moins de 20% des victimes de vols de vélo ou d'actes de vandalismes contre les voitures ont porté plainte sur cette même période, et moins de 30% ont signalé une tentative d'effraction de leur résidence principale. Plus surprenant, entre 70 et 80% des victimes de cambriolages de leurs résidences principales n'ont pas signalé ces délits. En revanche, plus de 90% des gens victimes du vol de leur voiture ont porté plainte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Krys11
29/décembre/2014 - 09h16

Moi j'aime le fait qu'on utilise cette image de la manif pour tous. 

 

Après tout, elle prétend défendre la famille, et selon eux, la famille papa/maman est parfaite...elle critique les autres familles car selon elle, "il se peut que ce soit mauvais pour l'enfant"...de malheurs potentiels ! ALors que dans la famille qu'elle représente, ces malheurs sont concrets, ce n'est pas la faute du modèle père/mère, mais quand même...qu'elle s'occupe des famille qu'elle représente, avant de s'attaquer aux autres modèles familiaux. On l'entend pas dénoncer ces violences familiales, pas un mot, pourquoi ?

Portrait de nabot1er
28/décembre/2014 - 20h53

utiliser un sticker de la famille pour tous pour parler des violences dans le couple est au minimum pitoyable..;au pire de la désinformation?

Portrait de Deletuf
28/décembre/2014 - 17h29 - depuis l'application mobile

Pourquoi cette image de la manif pour tous ?

Portrait de tigreblancdunil
28/décembre/2014 - 17h21

L'illustration déplaisante venant de la Manif pour Tous, j'ai peur que celle ci soit mal choisie.