23/12/2014 07:23

Ce matin, les journaux appellent les Français à conserver leur sang froid après les 3 attaques

Après les attaques de Joué-lès-Tours, Dijon et Nantes, les éditorialistes appellent à "ne pas jeter de l'huile sur le feu" à l'exception notable du Figaro fustigeant "une gauche droit-de-l'hommiste" impuissante face aux "+fous d'Allah+".

Alors que les enquêteurs relèvent le lourd passé psychiatrique des deux forcénés de Dijon et Nantes, dans Le Figaro, Paul-Henri du Limbert fait cavalier seul, n'hésitant pas à écrire:

"Oui, des +fous d'Allah+, hélas de nationalité française, peuvent frapper à tout moment sur le sol national, animés par un fanatisme mortifère et la détestation de ce que nous sommes... Pour dissuader l'exécutif d'agir comme il le faudrait, (la) gauche droit-de-l'hommiste prétendra qu'il faut éviter l'amalgame, elle refusera le procès du communautarisme, elle pratiquera le culte de l'excuse permanente à l'endroit des populations concernées", poursuit-il.

Ces trois agressions "ont mis en appétit ceux qui aiment voir grandir les psychoses et savent la peur mauvaise conseillère", rétorque Patrick Apel-Muller dans l'Humanité.

"Tremblez, braves gens, Daesh est à votre porte et se dissimule sous les traits de votre aimable voisin", ironise-t-il, en dénonçant "le petit poison" que ce type de discours distille .

"La France, si elle n'est pas à l'abri d'un attentat, n'est pas le théâtre d'une guerre, encore moins d'une croisade qui jetterait les musulmans contre les autres", conclut-il.

"Dans l'attente du résultat des enquêtes, la première urgence est de ne pas céder à la peur ou à une forme de psychose collective qui conduiraient à une mobilisation des esprits contre telle ou telle portion de la population", renchérit Guillaume Goubert dans La Croix.

Et de rappeler au passage que "la lutte contre les dérives violentes ne relève pas que des forces de sécurité. Elle passe aussi par le renforcement des liens sociaux."

La réaction à de telles attaques doit être faite "de maîtrise, de solidarité", estime Eric Dussart (La Voix du Nord).

"Une société équilibrée ne joue pas avec ses peurs. Elle ne les agite pas en hurlant ; elle les contrôle et s'en prémunit." Le forcené de Dijon "est fou mais pas d'Allah", ajoute-t-il.

"C'est un jeu dangereux de vouloir opposer des gens quand ils doutent. C'est jeter de l'huile sur le feu", accuse-t-il. Pour Philippe Waucampt (Le Républicain lorrain) et Patrice Chabanet (Le Journal de la Haute-Marne), c'est de "mimétisme" et non d'actions coordonnées qu'il s'agit.

"Les trois cas qui se sont succédé depuis samedi...signalent bien un échauffement de quelques esprits fragiles", écrit le premier. On peut craindre, analyse le second "l'apparition d'un phénomène de violence aveugle qui s'auto-entretient. Les actions aux motivations idéologico-religieuses donnent des idées aux individus dérangés ou en mal de notoriété."

Pour Chabanet, on se trouve devant une alliance "des fous de Dieu et des fous tout court". Or, relève-t-il, "à l'heure de l'information en continu, les uns et les autres bénéficient d'une caisse de résonance inespérée, et pas seulement dans l'Hexagone."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de TobiasBeecher54
23/décembre/2014 - 16h09 - depuis l'application mobile
iracoubo a écrit :

Valls et les journalistes de gauche (80%) nous prennent pour des cons.tout pour protéger leurs copains musulmans.on est obligé de faire l'amalgame au vu de ceux qui commettent ces actes terroristes.de plus on entend pas les instances musulmanes condamner ces actes dans les médias.

et le type qui a renversé mortellement 5 personnes au royaume-unis avec un camion poubelle c'est un terroriste?

Portrait de iracoubo
23/décembre/2014 - 10h35 - depuis l'application mobile

Valls et les journalistes de gauche (80%) nous prennent pour des cons.tout pour protéger leurs copains musulmans.on est obligé de faire l'amalgame au vu de ceux qui commettent ces actes terroristes.de plus on entend pas les instances musulmanes condamner ces actes dans les médias.

Portrait de Bilou
23/décembre/2014 - 09h56
Ebola a écrit :

Accrochage sur l'A7 ce matin, pour les racistes zemmouriens c'est encore un attentat terroriste islamiste.

 Si vous pouviez vous inoculer, ça nous ferait du bien.

Portrait de JAANIS
23/décembre/2014 - 09h26

Les journaux complices des politiques nous invitent à circuler, y a rien à voir!!!

Mais en fait, ils sont cohérents: ça fait des années qu'ils nous disent que les pauvres palestiniens qui mettent des bombes ou qui assassinent en Israël sont de braves militants qui ont des revendications légitimes et que leurs crimes sont justifiés, donc en France c'est pareil, ces braves djihadistes sont des victimes en somme, on ne les a pas bien intégrés, les pauvres et ils sont devenus fous, mais on va bien les soigner, ne vous inquiétez pas...

Les Français ? ça ne veut plus rien dire, seul l'electeur compte!

 

Portrait de hugodenantes
23/décembre/2014 - 08h51 - depuis l'application mobile

Il ne faut pas jeter de l'huile sur le feu et il faut fermer les yeux sur ce que vous voyez parce qu'il ne faut pas que Zemmour ait raison... Il y aura encore des morts mais ce n'est pas grave puisque ce ne sont pas nos proches... MERCI JOURNALISTES POLITIQUES ET ASSOCIATIONS (SOS RACISME LICRA...) Aujourd'hui grâce à vous nous nous sentons en sécurité !!!

Portrait de hugodenantes
23/décembre/2014 - 08h46 - depuis l'application mobile
Ebola a écrit :

Accrochage sur l'A7 ce matin, pour les racistes zemmouriens c'est encore un attentat terroriste islamiste.

Tu es tellement naïf mon pauvre...

Portrait de lechene
23/décembre/2014 - 08h00

déjà pour faire parti de cette secte il ne faut pas être en possession de tous ses moyens. mais c'est trop facile de dire que c'est des dingues. c'est noel, il faut que les gens continuent à consommer et n'aient pas peur d'aller dans les magasins. mais j'ai vraiment du mal à croire le discours du gouvernement.

Portrait de aldo de lille2
23/décembre/2014 - 07h57

soit c est des attentant est il faut etre vigilant

soit la france est un pays de fou et de psychopathe

Portrait de aldo de lille2
23/décembre/2014 - 07h56

restez calme comme les mouton qu on égorge , il faut ce laisser faire sans rien dire 

 

Portrait de Bilou
23/décembre/2014 - 07h45

C'est ça, culpabilisez en plus le peuple de mettre de l'huile sur le feu.

Mais qu'ils sont cons ces journalistes, c'est pas possible !

Portrait de Clara Titi
23/décembre/2014 - 07h42

Pourtant il ne s'agit que de simples accidents de la route.

Portrait de totoche17000
23/décembre/2014 - 07h42

ce n'est qu'au bout de 100 attaques qu'on a le droit de commencer à penser que c'est peut etre ........