19/12/2014 12:29

Nonce Paolini rejette une proposition de réforme de la "chronologie des médias" pour protéger l'audience des films de TF1

Le président de TF1 Nonce Paolini a rejeté une proposition de réforme de la "chronologie des médias" -- le calendrier de diffusion des films à la télévision ou en VOD -- car elle affaiblirait selon lui l'audience des oeuvres lorsqu'elles passent sur TF1.

Le CNC, qui organise des discussions depuis des mois entre tous les acteurs, a notamment proposé que les films puissent être disponibles plus rapidement sur les services de vidéo à la demande illimitée (SVOD), comme CanalPlay ou Netflix. Au lieu de 36 mois après la sortie en salle, ces services pourraient les proposer après 18 mois. Or les chaînes en clair, dont TF1, doivent attendre au moins 22 mois. Cette réforme "affaiblirait nos fenêtres de diffusion en clair, au profit des opérateurs payants", a écrit Nonce Paolini, patron de TF1, dans une lettre à Frédérique Bredin, présidente du CNC, dont l'AFP a obtenu copie jeudi.

"Si la fenêtre de la SVOD se retrouve avant la nôtre, c'est un casus belli" : un film serait "essoré" avant son passage sur une chaîne comme TF1, a souligné le directeur général adjoint de TF1 Benoît Louvet dans le Figaro jeudi. "Le groupe ne pourra signer le texte en l'état", a averti Nonce Paolini, qui juge que le projet favorise Canal+. Actuellement, 4 mois après sa sortie en salles, un film peut être proposé en VOD.

Puis il peut passer sur une chaîne payante 10 mois après la sortie en salles. C'est ensuite au tour des chaînes en clair, au bout de 22 mois au moins, puis sur les services de vidéo illimités, après 36 mois. Dans une contre-attaque, Nonce Paolini a aussi réclamé que toute réforme de la chronologie des médias soit liée à une révision des obligations, imposées aux chaînes, de financer le cinéma français et européen.

Nonce Paolini propose soit une "baisse du montant" de ces obligations, soit qu'elles s'appliquent aux groupes -- ce qui signifierait pour TF1 d'inclure ses filiales HD1 et NT1 -- pour pouvoir choisir sur quelle chaîne diffuser les films.

Ces négociations sur la chronologie des médias sont cruciales pour l'avenir de l'audiovisuel français face à la nouvelle concurrence des services américains de vidéo à la demande lancés par Netflix, Google ou Amazon.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de freddu13500
19/décembre/2014 - 13h04
Gloubox a écrit :

La VOD est en train de tout bousculer , il faut que les délais changent , c'est trop long maintenant et le manque à gagner est déjà énorme via le téléchargement illégal .TF1 n'a cas créer une chaine de VOD comme canalplay ou netflix . 

ils ont mytf1vod dont la photo de l'article est tiré disponible sur le box.

Portrait de Gloubox
19/décembre/2014 - 12h50

La VOD est en train de tout bousculer , il faut que les délais changent , c'est trop long maintenant et le manque à gagner est déjà énorme via le téléchargement illégal .TF1 n'a cas créer une chaine de VOD comme canalplay ou netflix .