15/11/2014 16:04

Justin Bieber pourrait faire l'objet d'un mandat d'arrêt international à l'initiative d'un juge argentin

Selon le site Internet TMZ, le juge argentin Facundo Cubas a demandé à Interpol de prévenir par tous les moyens possibles Justin Bieber afin que le chanteur se présente devant lui dans les soixante jours. 

Si Justin Bieber ignore cette convocation, un mandat d'arrêt international pourrait être délivré à son encontre. 

Cette décision fait suite aux faits survenus en novembre 2013, à Buenos Aires, en Argentine, entre un garde du corps du chanteur et un photographe.

Alors qu'il était pris en photo lors de sa sortie d'une discothèque branchée de la ville, la star a donné l'ordre à l'un de ses gardes du corps de frapper le photographe.

Le jeune homme risque jusqu'à un an de prison, s'il est jugé responsable de l'agression du photographe argentin Diego Pesoa.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Razyiel
16/novembre/2014 - 07h49 - depuis l'application mobile
jarod26 a écrit :

en taule le gamin !!!!!!! :p

Roh si lui on le met en taule va falloir en construire beaucoup avec nos gamins multirécidivistes !

Portrait de Razyiel
16/novembre/2014 - 04h53 - depuis l'application mobile
piedsdansleplat a écrit :

mais qu'on le foute en tôle ce décérébré ! enfant gâté, un coup de pied au cul et au boulot.

Gâté ?!? Il travaille il me semble alors au lieu de dire des conneries vous feriez mieux de vous taire !

Portrait de piedsdansleplat
15/novembre/2014 - 22h00

mais qu'on le foute en tôle ce décérébré ! enfant gâté, un coup de pied au cul et au boulot.