04/11/2014 12:18

La centrale nucléaire de Creys-Malville dans l'Isère à nouveau survolée par un drone

La centrale nucléaire en cours de démantèlement de Creys-Malville (Isère) a une nouvelle fois été survolée par un drone lundi soir, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

"Il y a eu un nouveau survol de Creys-Malville lundi soir vers 19H00", a annoncé cette source.

L'ancien réacteur Superphénix de Creys-Malville avait déjà été survolé par un drone en octobre, ainsi que six autres centrales.

Dimanche soir, un drone avait volé au dessus de la centrale de Dampierre-en-Burly (Loiret) pour la deuxième fois en deux jours.

Interrogé, EDF a répondu que le groupe avait l'intention de déposer plainte après chaque incident de ce type, sans commenter ces informations.

Le nouveau survol de cinq centrales nucléaires par des petits drones a suscité l'embarras des autorités ce week-end. L'identité des responsables des survols et leurs motivations sont inconnus.

Le gouvernement "mobilise" tous les moyens pour "identifier les responsables" du survol de centrales nucléaires par des drones, et y "mettre un terme", avait annoncé dimanche le Secrétariat général à la défense et à la sécurité nationales (SGDSN), dépendant du Premier ministre.

La ministre de l'Écologie et de l'Énergie, Ségolène Royal, avait affirmé de son côté dimanche qu'elle "ne laissera(it) quiconque porter atteinte à la réputation de sûreté de nos centrales nucléaires". Elle a appelé à ne pas "minimiser, ni dramatiser" le survol de ces installations par des drones.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de khyriantheone
4/novembre/2014 - 14h35

ils ont pris des vacances pour la Toussaint. Et oui, ça se passe comme ça en France ^^

Portrait de bergerac
4/novembre/2014 - 14h23

Les "drones" grand public utilise soit une fréquence IF( infra-rouge) PB le jour soit les bandes 27,41,72 mhz et 2.4g mhz. La porté de ces radios dépassent rarement le Km, autour de 100mw. il est trés facile avec un analyseur de spectre a moins de 1000 € de détecter la fréquence de l'engin. Pour les drones militaires les fréquences de 400mhz était utilisées. ll existe aussi "l'évasion de fréquence" changement de fréquence plusieurs fois par seconde.

JE NE SUIS QU'UN MODELISTE AMATEUR.

QUE FONT LES PROS??????????????? 

 

Portrait de khyriantheone
4/novembre/2014 - 13h15

Oh non, ils ont des drones, on ne peut rien faire :-\

Soit on se fout de nous aux infos soit on a vraiment les autorités les plus pathétiques de la planète. Qu'on abatte ces trucs et point barre. Rien à foutre que ça fasse pleurer un petit morveux..

 

Portrait de moon
4/novembre/2014 - 13h09

ils n'arrivent pas à stopper un pauvre drône depuis des jours ? aucun indice ? mouais....on a des vidéos de ces drônes au moins ?? hallucinant comme histoire...