17/10/2014 15:45

Présenté à tort comme terroriste au 20 heures, un homme est débouté contre TF1

Un Algérien de 47 ans, présenté à tort comme un terroriste au journal de 20 heures de TF1, a été débouté vendredi par le tribunal correctionnel de Paris des poursuites qu'il avait engagées à l'encontre de la chaîne.

Dans un reportage diffusé le 2 avril 2012, Ali Belhadad, un Algérien de 47 ans vivant en France depuis 20 ans, avait été présenté, notamment sur la foi d'un communiqué du ministère de l'Intérieur, comme ayant été condamné pour son rôle dans les attentats de Marrakech de 1994 (ou deux touristes espagnols avaient été tués), ce qui est faux. Il avait été expulsé en "urgence absolue" par le ministère de l'Intérieur, alors dirigé par Claude Guéant, se fondant sur une "note blanche" des renseignements faisant état de ses relations avec des vétérans de camps d'Al-Qaïda en Afghanistan et au Pakistan. M. Belhadad a finalement pu revenir en France en mai, après l'annulation de son arrêté d'expulsion en février.

Emu aux larmes en revoyant le reportage lors de l'audience, il avait raconté le "traumatisme" de son arrestation, et les "deux années de séparation" de sa femme française et de ses deux filles qui, faute d'argent, n'ont pu lui rendre visite en Algérie. Si M. Belhadad a "pu être choqué par la présentation faite de lui", le tribunal a estimé que "compte tenu de la nature même" et de "la source de cette information, à savoir le ministère de l'Intérieur", et du cadre de la diffusion, le journal de 20 heures, "le journaliste n'était pas tenu de faire une enquête complète et de vérifier le contenu des informations ainsi diffusées, bien qu'il affirme avoir effectué des vérifications concordantes".

Le tribunal a ainsi accordé aux prévenus le bénéfice de la bonne foi. Le directeur de cabinet de M. Guéant de l'époque, qui avait reconnu la responsabilité du communiqué, doit quant à lui être jugé le 20 mars 2015 pour diffamation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilounette92
31/octobre/2014 - 04h04
Dafreye a écrit :

Envoyez des mails à TF1, faite les réagir ! Ils prennent tellement soin de leur image... Moi je l'ai fait, reponse d'excuse, si on est plusieurs à le faire ils vont peut être se bouger

Ils ne vont rien faire

Portrait de Lilounette92
31/octobre/2014 - 04h04

C'est toujours la classe la justice

Portrait de Piou-Piou
17/octobre/2014 - 21h07 - depuis l'application mobile
Dafreye a écrit :

Envoyez des mails à TF1, faite les réagir ! Ils prennent tellement soin de leur image... Moi je l'ai fait, reponse d'excuse, si on est plusieurs à le faire ils vont peut être se bouger

C'est très moche et ça fait peur. Cela signifie que cela peut arriver à n'importe lequel d'entre nous. Il me semble qu'une histoire similaire était arrivée aux États-Unis. Un homme était présenté à tort comme un pédophile alors qu'un réseau venait de tomber. Le pauvre homme avait tout perdu, et a fini par se suicider il me semble.

Portrait de Dafreye
17/octobre/2014 - 20h47 - depuis l'application mobile

Envoyez des mails à TF1, faite les réagir ! Ils prennent tellement soin de leur image... Moi je l'ai fait, reponse d'excuse, si on est plusieurs à le faire ils vont peut être se bouger

Portrait de bruno.13
17/octobre/2014 - 17h19

C'est magnifique ce qu'on peut faire de plus méprisable au nom de la liberté de la presse ! Il suffit de quelques journalistes sans scrupules et sans déontologie qui ne vérifient que superficiellement leurs informations pour porter atteinte gravement à quelqu'un. Et la justice qui valide cela est tout aussi pourrie qu'eux.