17/09/2014 11:45

Morandini Zap: Des dirigeants détournent de l'argent public destiné aux enfants

Hier soir, France 5 diffusait un reportage affligeant sur les services de l'Aide Sociale à l'Enfance.
On y a notamment appris que certains dirigeants d'établissements sociaux détournaient l'argent public alloué à ces associations... pour leurs dépenses personnelles.

Regardez

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de brems
17/septembre/2014 - 17h36
lebenet a écrit :

@brems....ce n'est pas les services soiciaux qui sont en cause, mais des Associations ou des établissements privés qui reçoivent des subventions.....les services sociaux tels que ASE, dépendent des Conseils Généraux et leurs dépenses sont controlées par le Trésorier Départemental, lui meme controlé par les TPG......

Oui mais les gens mélangent tout. Dans mon département, il y a un foyer de l'enfance qui est dirigé par un homme formidable qui ne doit pas gagner les sommes indiquées et qui ne compte pas ses heures, ses week-ends et même ses nuits... C'est peut-être aussi ces gens-là qu'il faut mettre à l'honneur. Le plus grand nombre des assfam (= famille d'accueil) fait son travail avec coeur et générosité, ce n'est pas le portrait qui est fait de cette profession dans ce reportage c'est vraiment navrant car pour le coup elles non plus ne comptent ni leurs heures ni leur amour...

Portrait de brems
17/septembre/2014 - 13h25

J'ai regardé ce reportage car je travaille dans le social. Tout était à charge et rien de ce qui est positif pour les enfants n'a été montré. Heureusement le professeur Berger a pu s'exprimer, ayant lu plusieurs de ses livres j'adhère complètement à ses idées. En  France, il y a un gros problème aucun projet sur le long terme n'est fait pour les enfants placés et les enfants qui sont en danger sont retirés trop tard de chez eux ou retournent trop tôt chez eux car on est dans le maintien du lien absolument. Il faut savoir qu'un père incestueux par exemple en France depuis la loi du 5 mars 2007 conserve l'autorité parentale sur son enfant. De toute façon, depuis cette loi quasi tous les parents conservent leur autorité parentale ce qui est scandaleux quand on sait que certains enfants placés ne peuvent faire aucune sortie scolaire car les parents refusent de signer les papiers. Il ne faut pas généraliser pour une poignée d'ordures de nombreux travailleurs sociaux ne comptent pas leurs heures et sont payés une misère. Il ne faut pas oublier que les enfants sont retirés quasi quand c'est déjà trop tard donc aussi bien les assistants familiaux, les foyers et autres structures récupèrent des enfants complètement cabossés n'ayant bien souvent eu aucun cadre et n'ayant connu que la violence verbale et/ou physique. Dommage que ce reportage ne s'interroge pas plus sur le rôle de la justice mais bon...

Portrait de Coja
17/septembre/2014 - 13h02 - depuis l'application mobile

Bande d encules

Portrait de GIGI
17/septembre/2014 - 12h55

Ignoble, honteux, monstrueux, plus personne n'a de conscience???

Et les fonctionnaires qui pêrsécutent les personnes agéeset les pauvres pour les impots, ne seraient-ils pas plus utiles a controler toutes ces assos???