07/09/2014 17:27

Morandini Zap: Le groupe n°1 des ventes dans 35 pays touche toujours... les Assedic !

Hier soir dans "On n'est pas couché", Laurent Ruquier conviait le groupe Lily Wood and The Prick, actuellement au top des ventes dans de très nombreux pays grâce au remix de leur titre "Prayer in C".

Et malgré cet énorme succès, les chanteurs ont fait une révélation étonnante : de par leur statut d'intermittents du spectacle, ceux-ci touchent toujours... les Assedic !

Regardez

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bertrandd bertrandd
8/septembre/2014 - 01h48

C'est un autre ABUS de la sécurité sociale... Il faut des vérifications de la part des organismes puisque les artistes n'ont pas l'honnêteté de réviser leur statut quand ils re travaillent...

Portrait de lamutine
7/septembre/2014 - 21h24
gismok a écrit :

Bien dit c'est vrai quelle honte , je ne comprends pas pourquoi le gouvernement ne supprime pas se statut d'intermitents qu'ils fassent gréve on s'en fou mais aller jusqu'au bout c'est pas normal ils ont vendu des milliers de cd et touchent les assédics voilà la fraude Hollande faites quelque chose , la pauvre fille elle doit se mordre les doigts d'avoir parler je suis scandalisée ....

Il y en a quelques uns qui abusent de la sécu, qui se font faire des arrêts de travail pour un petit mal de tête, un petit coup de fatigue ou simplement pas envie d'aller bosser. Faut-il pour autant supprimer la sécu ???

 

Portrait de Sellig
7/septembre/2014 - 19h30

Va défendre les intermittents après çà ....

Catastrophé par ce qu'il entend, Caron essaie, mais il se rend compte que du coup c'est peine perdue, car la fille en rajoute une couche.....Si même Caron se taît, incapable de défendre ses copains socialos, l'heure est grave !!!

 

Portrait de retro007
7/septembre/2014 - 19h20

Cette fille a perdu une occasion de se taire !

Portrait de étonnée
7/septembre/2014 - 18h51

c'est VRAIMENT UNE HONTE

Portrait de gismok
7/septembre/2014 - 18h39
Clara Titi a écrit :

Quelle honte !Il faut supprimer ce statut d'intermittent du spectacle qui ruine la France et les français !Qu'ils travaillent ou pas ils touchent les assedics à vie quelque soient leurs revenus, les français meurent de faim et ne peuvent pas payer leurs factures pour que les intermittents puissent s'engraisser sur leur dos.

Bien dit c'est vrai quelle honte , je ne comprends pas pourquoi le gouvernement ne supprime pas se statut d'intermitents qu'ils fassent gréve on s'en fou mais aller jusqu'au bout c'est pas normal ils ont vendu des milliers de cd et touchent les assédics voilà la fraude Hollande faites quelque chose , la pauvre fille elle doit se mordre les doigts d'avoir parler je suis scandalisée ....

Portrait de Clara Titi
7/septembre/2014 - 18h00

Quelle honte !Il faut supprimer ce statut d'intermittent du spectacle qui ruine la France et les français !Qu'ils travaillent ou pas ils touchent les assedics à vie quelque soient leurs revenus, les français meurent de faim et ne peuvent pas payer leurs factures pour que les intermittents puissent s'engraisser sur leur dos.

Portrait de Rose Well
7/septembre/2014 - 17h45

C'est normal car dans les milieux artistiques on est payé 1-2 ans en retard. Ce qui fait qu'on peut être numéro 1 et percevoir les assedics. En gros ils percoivent les assedics liés à leur (plus faible) activité en 2012-2013, soit bien avant le remix qui les a fait devenir n°1, et par conséquent ne percevront plus les assédics en 2015-2016 (même si ces années là voyaient un recul de leur activité). Il est important de l'expliquer.

 

Maintenant, cette interview montre bien que les chanteuses devraient chanter et ne pas parler de politique. Avec cette sortie à la con et non contextualisée par cette fille, elle offre un argument en or à tous les populistes de droite. Car il est clair que ce que cette fille dit à de quoi faire bondir 99,99% des travailleurs et est, dans la situation actuelle, l'une des déclarations les plus irresponsables que j'ai pu entendre.Allez, après cette sortie, j'espère au moins que le FN invitera ce groupe lors d'une fête de Jeanne d'arc !