06/09/2014 18:16

Après l'éviction d'une journaliste de Médiapart, plusieurs journalistes quittent l'université des jeunes du Front National

Une journaliste de Mediapart a affirmé s'être vue refuser l'accès samedi après-midi à l'université d'été du Front national de la jeunesse (FNJ) à Fréjus (Var).

"Je me suis fait éjecter au retour de la pause déjeuner. Le service de presse +a reçu des consignes en début d'après-midi de la direction+. Ils m'ont sortie en me demandant de rendre mon autocollant presse, ils m'ont suivie pour le reprendre jusque sur la route", a affirmé Marine Turchi, journaliste de Mediapart, qui avait pourtant pu assister à la session matinale.

Le patron des jeunes du FN, Julien Rochedy, a déclaré qu'"il y a eu un petit problème de coordination et d'organisation", expliquant que Mme Turchi avait pu rentrer le matin alors que "Mediapart ne rentre pas dans les manifs du Front depuis très longtemps, depuis que Mediapart a boycotté le FN à la présidentielle".

La consigne vient-elle de la direction du FN? "Bien sûr", a-t-il répondu.

Plusieurs journalistes, dont ceux de l'AFP, du Monde, du Canard enchaîné, de L'Opinion, de L'Humanité et de RFI ont décidé en conséquence de ne pas couvrir la fin de cette journée de l'université d'été du FNJ, au cours de laquelle le trésorier du parti, Wallerand de St-Just, et l'un des vice-présidents, Florian Philippot, devaient s'exprimer.

La présidente du FN, Marine Le Pen, devait s'exprimer dimanche dans l'après-midi.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
18/septembre/2014 - 00h36
thierry_70 a écrit :

Ce bordel au Fn

smiley

Portrait de DarkAngel
18/septembre/2014 - 00h35
thierry_70 a écrit :

Ils ont des c..

Du moins pour l'instant

Portrait de DarkAngel
18/septembre/2014 - 00h35

De mieux en mieux la politique

Portrait de romu09
6/septembre/2014 - 21h23
nalun a écrit :

Dommage que les sondages donnent gagnant des gens intolérants qui rappellent les heures sombres du nazisme ou du fascisme. En relisant l'histoire, on voit où ça a mené....

un livre à lire "Un paradoxe français, antiracistes dans la collaboration, antisémites dans la résistance" de Simon Epstein

Portrait de romu09
6/septembre/2014 - 21h21
Piteur_Jacques_Sonne a écrit :

c'est du second degré presque vrai (vu le nombre de collectionneurs d'objets nazi qu'il y a aux FN) pour les chants nazi par contre c'est la pure vérité... la société qui éditait ces chants gèrée par Madame Le Pen a été dissoute en 2003 pour apologie du nazisme...  et si tu affirme le contraire tu es soit mal informé, soit un gros menteur...  voilà smileyje suis désolé : Oui il y a pleins de miliatans FN fans du IIIeme Reich, il y même a eu tout un tas de scandales pendants les municipales de candidats qui avaient d'énormes drapeaux nazi dans leur salle a manger ou des tatouages d'aigle + svastika ou de la division charlemagne.... et OUI le FN a bien édité des chant nazis en CD via une maison d'édition appartenant à la famille Le Pen, gèrée par Madame Le Pen est fermée par la justice en 2003 - et oui Jean Marie Le Pen a plusieurs fois été invité d'honneur en Allemagne du banqute des anciens de la Wehrmarcht ... c'est la pure vérité , totalement vérifiable.... et ceux qui sont aux FN est qui croient tencore que le FN est respectable et n'est pas le parti nazi français son bien bêtes...

tu crois qu'on peut trouver la francisque de mitterrand dans leur réunion ?

Portrait de Block
6/septembre/2014 - 20h26

Piteur-Jacques-Sonne a écrit :

"c'est du second degré presque vrai..."

 

En gros vous commencez à reconnaitre que vous écrivez n'importe quoi !.

 

C'est déja un bon début. smiley

Portrait de Et Voila
6/septembre/2014 - 20h26

Le FN dans toute sa splendeur... Une seul discours, une seule pensée... JAMAIS ces gens là ne doivent arriver au pouvoir.

Portrait de LucieG2
6/septembre/2014 - 20h00 - depuis l'application mobile
LeSursis a écrit :

Les vrais fachos sont les gauchos qui ont la presse à leur botte.

Pas ceux qui réunissent les honnêtes français autour de l'unité nationale.

De toute façon ce terrorisme intellectuel et moral dicté par les médias et les collabos gauchistes n'impressionne plus personne...

Quand c'était Sarko au pouvoir on disait que les journalistes étaient tous à ses pieds. Faudrait savoir.

Portrait de Block
6/septembre/2014 - 18h57
Gae a écrit :

le FN a bien raison. Qui aimerait recevoir chez lui quelqu un qui ne fait que lui cracher au visage...

A part les masos, je ne vois pas !

Logique toute bete, mais implacable. smiley