21/08/2014 07:16

François Hollande "révolté" par l'assassinat du journaliste américain James Foley, enlevé en Syrie fin 2012

François Hollande s'est dit jeudi "révolté" par l'assassinat du journaliste américain James Foley, enlevé en Syrie fin 2012 par les djihadistes de l'Etat islamique, estimant que la diffusion sur internet des images de son exécution "signe la barbarie du crime".
"Je partage cette émotion, je partage cette compassion, je partage aussi cette révolte" a déclaré le chef de l'Etat à son arrivée à La Réunion: "Tuer, assassiner une journaliste dans les conditions où ça s'est produit, une journaliste qui était retenu depuis déjà deux ans, mettre sur internet la vidéo de ce meurtre, ça signe la barbarie du crime".

Ailleurs sur le web

Vos réactions