08/08/2014 10:37

Un magnat de Hong Kong poursuit Google pour défendre son nom associé aux triades

Un magnat de Hong Kong dont le nom est associé aux triades, la mafia chinoise, par la fonction de saisie semi-automatisée du moteur de recherche de Google, a annoncé jeudi son intention de traîner en justice le géant de l'internet.

Albert Yeung a déposé plainte contre Google en août 2012 après que l'américain eut refusé d'empêcher son nom d'être associé au mot "triades" par la fonction de complément automatique du moteur de recherche.

Le nom de plusieurs clans mafieux, "14k" et "Sun Yee On", apparaissent également en cas de saisie du nom du milliardaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions