20/07/2014 12:42

Les Anges: Vanessa Lawrens et Julien Guirado annoncent qu'ils se retirent des réseaux sociaux fatigués par les critiques

Ils en ont plus qu'assez des critiques et des insultes.

Vanessa Lawrens et Julien Guirado ont pris la décision de quitter les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

Le couple, qui s'est formé dans les Anges, a annoncé la nouvelle sur Twitter.

Vanessa a posté le message suivant:

"Les amis .Je me retire pour l'instant des réseau sociaux ... Dsl pour ceux qui nous suivent mais trop de méchanceté gratuite ... ❤️"

Julien de son côté a tweeté:

"Je me retire comme promis des réseaux sociaux donc le soit-disant buzz ça sera sans moi bises merci à ceux qui me soutiennent !".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de gued03
20/juillet/2014 - 22h46 - depuis l'application mobile

Mon dieu le monde va s'ecrouler
Quelle mauvaise nouvelle
On en a rien a cirer de ces deux la

Portrait de SOSIE
20/juillet/2014 - 15h40

Le fruit de la téléréalité ! Malheureusement la jeunesse s'identifie à ça. Gagner de l'argent sans rien faire.

Portrait de mangue des antilles
20/juillet/2014 - 14h31
Rimlax a écrit :

Non Mais Mort de Rire!! Sans les réseaux sociaux il vont tellement vite tomber dans l'anonymat que dans pas 2 mois on les voit revenir par la petite porte la queue entre les jambes

tout à fait d'accord ,c'est le B A BA  ; ayem l'a compris elle n'est plus sur nrj 12 mais elle fait parler tout pour faire  d'elle . tu dis deux mois ,moi  je dis 1 mois ,les paris sont lancés pour les revoir sur les reseaux

Portrait de webombou
20/juillet/2014 - 13h12 - depuis l'application mobile

Je les comprend si il on envie d'être tranquille car même nous anonyme des qu'on dit une phrase on se fait insulter alors quand on doit être connu tout les galériens ne doivent pas areter d'insulter

Portrait de Rimlax
20/juillet/2014 - 13h11 - depuis l'application mobile

Non Mais Mort de Rire!! Sans les réseaux sociaux il vont tellement vite tomber dans l'anonymat que dans pas 2 mois on les voit revenir par la petite porte la queue entre les jambes