17/06/2014 17:34

Bygmalion: Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, en garde à vue

Selon Le Monde, Jérôme Lavrilleux, ancien directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 et à l'origine de nombreuses révélations sur l'affaire Bygmalion, est entendu depuis cet après-midi dans les locaux de la police judiciaire.
Rappelons que ce lundi, il avait assuré au quotidien vouloir dire aux enquêteurs "toute sa vérité", à savoir qu'il avait effectivement accepté de faire de fausses factures, sans n'avoir toutefois volé l'argent de quique ce soit.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Manticore
18/juin/2014 - 06h52
Spider a écrit :

Allez collez moi tout ce beau monde derrière les barreaux, Sarkozy, Copé et même les Balkany .. ils pourront réfléchir un peu à la valeur de l'argent et apprendre à ne pas confondre l'argent des autres avec le leur, car il est évident que ces gens sont anormalement riches pour le job qu'ils occupaient. Qu'on saisisse leurs biens et qu'on les rende inéligibles à vie, c'est tout ce que ces gens méritent.

Reste une question dont personne ne parle, pourquoi les prestations de Bygmalion sont-elles aussi chères ?

Parce qu'en plus des fausses factures, double comptabilité, il y a aussi surfacturation.

 

 

t'as rien à rajouter.

Ne sois pas obtu.

Droite et gauche même combat pour le pouvoir et leurs intérêts sans se faire de mal. 

Ne sois pas un enfant ,ils se partagent les bakchiks arrosent les syndicats et achètent la paix sociale.

La politique c'est::

Sers toi avant les autres sans que ça se voit.

Alors si tu en veux à la droite pourquoi pas , mais regarde la gauche ses excès et surtout son hypocrisie. Défenseur du peuple pour  protéger  leurs avantages.

La question de confiance:

Est ce que tu cracherais dans la soupe quand elle est bonne ?

Bien sûr que non tu ferais comme tout le monde, tu te servirais.

Tu vois c'est en conditionnant le brave peuple que nous sommes qu'ils arrivent à nous faire voter pour leurs intérets , par l'intermédiare des médias plus ou moins complices. 

 

 

Portrait de Diabolo60
17/juin/2014 - 19h50
Artefact a écrit :

Oui ! Mais le ou les juges cherchent à savoir si ses fausses factures l'ont été sur demande de l'UMP.

Mais bien-sûr qu'elles ont été demandées par l'UMP qui se rendait forcément compte qu'ils dépassaient le budget autorisé ... Reste à savoir qui à l'UMP l'a décidé et qui savait ....

peut être que personne ne l'a décidé consciemment ... On fonce en ne voulant pas vraiment savoir et on laisse l'intendance se démerder ... Ce qu'elle a visiblement fait ...

Donc qui la question est : qui a décidé et qui savait et a laissé faire ...

Portrait de Diabolo60
17/juin/2014 - 17h46

Mais ce n'est pas lui qui a fait des fausses factures ...

C'est Bygmalion, le prestataire qui a facturé des conventions imaginaires en lieu et place de l'organisation de meetings de campagne du candidat UMP ...

et il a honoré ces factures en tant que trésorier de l'UMP ...