19/05/2014 07:24

La bise d'une membre du Jury au Président du Festival de Cannes, Gilles Jacob fait scandale en Iran

L'actrice iranienne Leila Hatami, membre du jury du festival de Cannes, s'est attirée les foudres des autorités iraniennes pour avoir fait la bise au président du festival, Gilles Jacob, une attitude "inappropriée" selon le vice-ministre de la Culture.

L'image, reprise par certains médias iraniens, qui ont flouté l'acte, montre Mme Hatami embrassant sur la joue M. Jacob mercredi lors de la soirée d'ouverture de la 67e édition du festival.

"Celles qui participent à des évènements internationaux devraient prendre en compte la crédibilité et la chasteté des Iraniens, afin de ne pas montrer une mauvaise image des Iraniennes", a estimé le vice-ministre de la Culture, Hossein Noushabadi, cité par le site internet de la radio-télévision Irib.

"Qu'elle soit artiste ou non, la femme iranienne est le symbole de la chasteté et de l'innocence, donc une telle attitude inappropriée (ayant eu lieu) récemment au festival de Cannes n'est pas conforme à nos principes religieux"", a-t-il expliqué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GIGI
19/mai/2014 - 18h26

Ce que je n'arrive pas a comprendre, c'est pourquoi cette religion si néfaste pour la femme, si guerrière, peut convaincre des millions de personnes?

Il y a des personnes intelligentes parmi elles!!!

Franchement cela reste une énigme pour moi

Portrait de Maniel
19/mai/2014 - 14h12

Oui, mais vu qu'elles est en France, ceux sont NOS princiques qui sont appliqués ! smiley

Portrait de Ugo
19/mai/2014 - 08h47

Ça ne m'empêchera pas de passer une excellente journée. 

Je vous le souhaite à tous d'ailleurs. 

smiley 

 

Portrait de Drtzib
19/mai/2014 - 08h08 - depuis l'application mobile

Il y a 50 ans elle l'aurait fait sans voile... Pays en régression !