Rechercher

11/05/2014 12:47

Le co-producteur du film sur DSK au Sofitel avec Gérard Depardieu dénonce des "pressions" et accuse les chaines de télé françaises

Vincent Maraval, coproducteur du long métrage d'Abel Ferrara "Welcome to New York", inspiré de l'affaire DSK, dénonce des pressions autour du film. "Je ne suis pas adepte de la théorie du complot. Mais là, les faits parlent pour moi et illustrent", affirme dans le Journal du Dimanche le producteur.

"N'importe où dans le monde, on peut faire des films comme Le Caïman de Nanni Moretti sur Berlusconi ou Fahrenheit 9/11 sur George Bush (...). En France, on n'arrive pas à parler de notre histoire présente", regrette-t-il, en réaffirmant qu'aucune chaîne française n'a voulu le financer".

"Je viens d'apprendre qu'UGC essaie d'empêcher la sortie du film sur ses écrans en Belgique en faisant pression sur ses exploitants. Deux partenaires médias importants nous demandent de retirer leur logo sur l'affiche. Ça me sidère", poursuit encore le coproducteur du film d'Abel Ferrara, avec Gérard Depardieu.

Interrogé, le directeur général d'UGC Alain Sussfeld a répondu que "dès l'instant où une oeuvre ne donne pas la priorité à la salle, nous n'en n'assurerons pas la diffusion sur quel que territoire que ce soit", France, Belgique etc...

Mi-avril, Wild Bunch avait annoncé cette sortie directe sur VoD et pas en salles afin de faire bouger les lignes en France car la loi interdit la sortie simultanée en salle et sur VoD.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
20/mai/2014 - 04h46
Celya30 a écrit :

Je ne serai pas surprise

Idem

Portrait de DarkAngel
20/mai/2014 - 04h45
Caramella a écrit :

On nous dit pas tout

Roumanoff sort de ce corps

Portrait de DarkAngel
20/mai/2014 - 04h45

On va en faire des tonnes

Portrait de fredetced
11/mai/2014 - 13h43 - depuis l'application mobile

Tu parles d'une pression ou autres complots, juste une façon de faire parler d'un film, créer du buzzzzz et la caisse se remplira...