19/04/2014 13:51

Retour des 4 otages: La libération très largement saluée par la classe politique française

La libération des quatre journalistes français qui étaient en otages en Syrie depuis dix mois a été très largement saluée par la classe politique.

- "J'accueille avec joie et soulagement (leur) libération (...) Je salue l'action des services français et la mobilisation de tous les acteurs, en particulier leurs confrères journalistes, qui n'auront eu de cesse de se battre pour leur libération et d'attirer l'attention de tous sur leur situation dramatique". Aurélie Filippetti, ministre de la Communication (communiqué).

- "C'est une immense joie et beaucoup de soulagement (...) C'est la fin d'une angoisse terrible pour leurs familles, pour leurs proches et pour leurs rédactions qui n'ont jamais ménagé leurs efforts pour permettre cet heureux dénouement (...) Je veux aussi remercier et rendre hommage à tous ceux qui ont contribué à la libération de nos compatriotes", Jean-François Copé, président de l'UMP (communiqué).

- "Au nom de la représentation nationale, j'exprime ma joie et adresse mes pensées les plus chaleureuses" aux quatre hommes. "Lorsque des journalistes sont muselés, c'est le droit à l'information, pilier de notre démocratie, qui est pris en otage", Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale (communiqué).

- "Immense soulagement, joie indicible après la libération des 4 journalistes otages en Syrie. Impatient de retrouver Didier et ses confrères", Harlem Désir, secrétaire d'Etat aux Affaires européennes (sur Twitter).

- "Nous saluons la réussite de l'action du président de la République François Hollande et du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, ainsi que les services de notre pays qui aboutissent à cette issue", Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS (communiqué).

- "Je tiens à saluer l'action couronnée de succès du président de la République, du ministre des Affaires étrangères et des services de l'Etat. Ville de liberté, Paris continuera a prendre fait et cause pour la libération de chaque otage", Anne Hidalgo, maire PS de Paris (communiqué).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de loic5
20/avril/2014 - 15h10

Marine Le Pen ne les a pas trouvés un peu trop barbus cette fois ?smiley