14/04/2014 13:53

Aurélie Filippetti pour l'annulation de la vente aux enchères d'objets nazis prévue à Paris fin avril

Dans une interview au Monde aujourd'hui, la ministre de la culture, Aurélie Filippetti, a annoncé qu'elle allait « saisir le Conseil des ventes pour qu'il statue sur la validité de la vente » d'objets nazis programmée le 26 avril à Paris.

« Je ne souhaite pas que cette vente ait lieu », a-t-elle précisé.

Rappelons qu'une vente aux enchères d’objets ayant appartenu à Adolf Hitler et à Hermann Goering, prévue fin avril à Paris, suscite l’indignation d’une association juive qui demande son interdiction.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) estime que cette vente, prévue le 26 avril, «est obscène» et «de nature à offenser les victimes» du nazisme.

Il demande aux ministres de l’Intérieur et de la Culture et au préfet de police de Paris de tout mettre en oeuvre pour «interdire cette vente et faire saisir les objets».

Intitulée «Prises de guerre de la 2e D.B. en mai 1945 au Berghof d’Hitler», cette vente présente une quarantaine d’objets provenant de la résidence d’Adolf Hitler dans les Alpes bavaroises et de la maison voisine où s’était installé Hermann Goering.

Il y a également de la vaisselle de l’hôtel où descendaient les dignitaires du régime.

Ces objets ont été ramenés par des combattants français de la 2e D.B. (division blindée) du général Leclerc arrivée le 4 mai à Berchtesgaden.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de phfr
14/avril/2014 - 15h26

Encore une atteinte à la liberté de la part d’un gouvernement sectaire LA DEMOCRATIE EN DANGER !!!!!

Portrait de HyogaduCygne
14/avril/2014 - 15h12

elle préfère nommer Shaka Ponk Chevaliers des Arts et des Lettres, c'est en effet mieux pour la culture...