30/03/2014 08:24

Deux journalistes espagnols enlevés en Syrie ont été libérés cette nuit par un groupe armé lié à Al Qaïda

Le journaliste du quotidien espagnol El Mundo, Javier Espinosa, et le photographe indépendant, Ricardo García Vilanova, enlevés le 16 septembre en Syrie par un groupe armé lié à Al Qaïda, ont été libérés, a annoncé ce journal.

"A 21h27, le correspondant vétéran de El Mundo au Proche Orient, Javier Espinosa, a appelé la rédaction du journal" pour annoncer qu'ils avaient été libérés et remis à des militaires turcs, a indiqué le journal sur son site internet.

Lors de cette brève communication, le journaliste a pu confirmer que les deux hommes se portaient bien et a demandé qu'on prévienne leurs familles, a ajouté le journal.

Selon El Mundo, Javier Espinosa a appelé depuis le territoire turc où des militaires turcs ont informé les autorités espagnoles.

Quatre journalistes français sont retenus en otage en Syrie depuis neuf mois. Didier François, grand reporter à la radio Europe 1, et le photographe Edouard Elias ont été enlevés au nord d'Alep le 6 juin 2013.

Nicolas Hénin, reporter à l'hebdomadaire Le Point, et Pierre Torrès, photographe indépendant, ont été enlevés deux semaines plus tard, le 22 juin à Raqqa.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
30/mars/2014 - 10h30

Plutôt une bonne nouvelle