28/03/2014 20:21

Les actionnaires de Libération ont nommé au poste de directeur du journal Pierre Fraidenraich, ancien directeur d'iTélé

Les actionnaires de Libération ont nommé au poste de directeur opérationnel du journal Pierre Fraidenraich, ancien directeur d'iTélé (groupe Canal+ ), qui pourrait ensuite prendre la présidence du directoire, a indiqué Bruno Ledoux, président du Conseil de surveillance.

Ce poste était occupé jusqu'en février par Nicolas Demorand, qui a démissionné, alors que le journal Libération traverse une grave crise financière qui met sa survie en jeu. Homme de télé, Pierre Fraidenraich, 48 ans, a créé puis dirigé plusieurs chaînes.

Après avoir démarré comme reporter sur la Cinq en 1987 et présenté le 12/13 de France 3, il a fondé en 1998, au sein de TPS, la chaîne InfoSport, intégrée ensuite dans le groupe Canal+ lors du rachat de TPS.

Il devient aussi directeur général de la chaîne d'information sportive de Canal+ en 2004. Il est ensuite nommé directeur général de la chaîne d'info en continu iTélé de 2008 à 2012, avant d'être remplacé à ce poste par Cécilia Ragueneau.

Depuis 2012, il était responsable des acquisitions du pôle sport de Canal+.

Contacté par Bruno Ledoux l'an dernier pour se pencher sur la stratégie vidéo et numérique de Libération, Pierre Fraidenraich était entré au Conseil de surveillance du journal le 20 février, lorsque les actionnaires avaient évincé Philippe Nicolas, une semaine après la démission de Nicolas Demorand. François Moulias, représentant Bruno Ledoux, restera membre du directoire.

"Je suis totalement ravi de ce poste", a déclaré Pierre Fraidenraich.

"Mon objectif est de donner une impulsion au journal pour qu'il retrouve toute sa place dans le paysage médiatique et rencontre son marché, dont les codes et le tempo se jouent sur le numérique.

Libération est un grand journal, qui a un avenir, et doit s'inscrire dans un écosystème média digital global. Le journal est au coeur du projet mais nous devons passer de 'Libé' à 'Planète Libé', avec une gamme de contenu dédiés à sa communauté pour relever le défi de sa profitabilité".

Interrogé sur le choix d'un homme de télé, après les difficultés rencontrées à la tête de "Libé" par Nicolas Demorand, venu de la radio, M. Ledoux a répondu que "Pierre Fraidenraich a un profil de journaliste mais aussi un profil entrepreneurial, car il a dirigé plusieurs entreprises, ce qui n'était pas le cas de Nicolas Demorand".

"Et il a redressé iTélé, qui était déficitaire", a-t-il ajouté.

Bruno Ledoux a aussi annoncé vendredi un prochain plan de recapitalisation de 18 millions d'euros pour Libération, en péril financier.

Il compte apporter en urgence un prêt de 4 millions, puis mobiliser 14 millions grâce à l'apport à la société Libération de l'immeuble parisien qui abrite son siège, qui servira de garantie, et dont M. Ledoux est propriétaire.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de loic5
30/mars/2014 - 11h28
Bigred a écrit :

Loic5: fermeture d'esprit? La preuve que les média sont à gauche! Oui vous êtes des gauchos, intello donneur de leçon, aidez les ouvriers en donnant des emplois comme le président braguette avait promis. Respectez la démocratie et fermez votre bouche encore deux trois jours.

Donc vous préférez démolir la gauche entre vous sans avoir aucunne contradiction, sectaires que vous êtes ? Vous êtes sans cesse dans la contracdictions et vous vous enfoncez tout seul, votre argumentairre ne tient pas la route car je ne suis ni de gauche ni de droite, je ne soutient en aucun cas le pouvoir en place et je n'ai pas besoin d'un parti pour me didcter un mode de pensée. Maintenant je vous laisse dans votre médiocrité et votre aveuglement.

Portrait de Bigred
30/mars/2014 - 08h44 - depuis l'application mobile

Loic5: fermeture d'esprit? La preuve que les média sont à gauche! Oui vous êtes des gauchos, intello donneur de leçon, aidez les ouvriers en donnant des emplois comme le président braguette avait promis. Respectez la démocratie et fermez votre bouche encore deux trois jours.

Portrait de Bigred
30/mars/2014 - 08h41 - depuis l'application mobile
Portrait de loic5
30/mars/2014 - 03h08

Les commentaires ici sont d'un piètre niveau, si ce journal ne vous plaît pas et bien ne l'achetez pas pas et ne vous occupez pas de ses affaires, allez donc plutôt lire "Le Figaro" ou "Valeurs actuelles", la liberté de la presse ça vous dit quelque chose ? Nous sommes en république et chacun à le droit d'avoir sa propre opinion politique et lorsque vous sortez les mots "gaucho" et 'intellectuel" comme des insultes et bien sachez qu'il y a là une belle preuve de fermeture d'esprit. En quoi votre idéologie serait-elle plus noble que celle de ceux que vous qualifiez de "gaucho" ? Pourquoi refuser toute contradiction ? On voit ici beaucoup de personnes dénoncer une sois-disant pensée unique de gauche mais lorsque je lis les commentaires postés ici ou ailleurs  je me rend compte que c'est plutôt le contraire , partout il y a des gens pour critiquer sans cesse la gauche sans même savoir de quoi il s'agit réellement et dés que l'on à le malheur de formuler la moindre critique envers les propos de ces personnes elles vous sautent dessus tels des chiens de garde en vous traitant de gaucho et d'intellectuel, ce qui venant d'eux est une insulte (tiens, comme en Allemagne il y à 80 ans...). Ne serais-ce pas là une forme de pensée unique ?

Portrait de loic5
30/mars/2014 - 03h05

.

Portrait de Ridley
29/mars/2014 - 06h09

Bon courage à lui vu l'ambiance vieillot-bobo qui doit reigner dans ce journal

Portrait de bertrandd bertrandd
28/mars/2014 - 21h09

On lui souhaite tous beaucoup de ... bonheur au milieu du panier des crabes...