27/03/2014 07:05

Julie Gayet devrait savoir aujourd'hui si la justice lui donne raison contre le magazine Closer

Julie Gayet saura aujourd'hui si la justice lui donne raison contre le magazine Closer qui a révélé sa liaison avec François Hollande.

La décision doit être communiquée en début d'après-midi au greffe de la première chambre du tribunal de grande instance de Nanterre.

L'actrice et productrice de cinéma réclame 50.000 euros de dommages et intérêts ainsi que 4.000 euros pour les frais de procédure.

Elle demande aussi une publication judiciaire sur la moitié de la couverture de l'hebdomadaire, propriété de Mondadori France, et dans d'autres journaux de son choix.

Closer avait déclenché un séisme politico-médiatique en publiant le 10 janvier des photos volées du chef de l'État et de Julie Gayet. "Une véritable traque" a été organisée à l'encontre de ma cliente, a plaidé, le 6 mars, lors de l'audience, Me Jean Ennochi, l'avocat de l'actrice.

Après la parution des clichés, "elle a été assaillie par une nuée de photographes (...), on avait l'impression d'une chasse à courre et d'un gibier", a-t-il relevé.

Closer a riposté en invoquant le droit à l'information. L'article pose clairement la question de "la sécurité du président", d'un "devoir de transparence" vis-à-vis des Français", a plaidé Me Delphine Pando, avocate du journal.

Julie Gayet, qui a toujours éludé depuis la parution du journal les questions sur sa vie privée, a en revanche lancé une offensive sur le terrain judiciaire.

Après avoir assigné Closer au civil, l'actrice a déposé une plainte contre X au pénal pour "atteinte à l'intimité de la vie privée", après la publication par l'hebdomadaire d'une deuxième série de photos la montrant au volant de sa voiture.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
27/mars/2014 - 11h35
yetto a écrit :

et si on parlait d'autre chose que des maîtresses d'Hollande... smiley

C'est plutôt marrant ses histoires

Portrait de Flivia44
27/mars/2014 - 09h24

Pour qui elle se prend smiley

Portrait de leon48
27/mars/2014 - 08h50 - depuis l'application mobile

J'adore cette histoire car elle "ennuie " les Gauchos.