28/02/2014 10:35

Etats-Unis: 59 % des Américains déçus de Barack Obama, selon un sondage

Près de six Américains sur dix expriment leur déception vis-à-vis de la présidence de Barack Obama, selon un nouveau sondage publié jeudi. Par ailleurs, selon cette enquête du New York Times et de la télévision CBS, 82 % des démocrates interrogés souhaitent que Hillary Clinton, concurrente malheureuse de Barack Obama en 2008, brigue à nouveau l'investiture de leur parti pour la présidentielle de 2016.

Le sondage accorde à Barack Obama une cote de confiance de 41 %, tandis que 57 % des personnes interrogées se disent mécontentes de la façon dont le dirigeant démocrate assume ses fonctions. Et 59 % d'entre elles se disent un peu ou beaucoup déçues par la présidence de Barack Obama, pourtant nettement réélu en novembre 2012.

Le président semble ainsi subir les retombées d'un lancement désastreux du volet central de sa réforme de l'assurance maladie à l'automne 2013, ainsi qu'une reprise économique qui peine toujours à faire retomber le chômage au niveau d'avant la crise de 2008.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
4/mars/2014 - 06h29
ajc21 a écrit :

41% de positif c'est quand meme le double de notre livreur

 

+5

Portrait de Koro
4/mars/2014 - 06h29

Il ne fallait pas voter pour lui ...

Portrait de Dominnic
28/février/2014 - 12h18
claud34 a écrit :

Cela prouve simplement que lorsque le pays a des difficultés, quel que soit le président il ne peut pas faire de miracle.

Non, Claud34...

tout dépend des compétences, de l'intégrité du dirigeant en question !!!!

 

Car, par exemple, juste après la Grande Dépression, Franklin Delano Roosevelt a relancé son pays...

Comment ?

Avant les élections de 1933, il a élaboré avec son équipe tout un programme avec de larges mesures.

Et le LENDEMAIN de son investiture en tant que Président,  il faisait déjà voter une première loi...

En 100 jours, au moins 15 nouvelles lois furent votées, toutes liées à l'économie, l'emploi... Bref, ce qui était urgent... !!!!!

D'autres importantes mesures, lois étaient votées, appliquées... Toutes tendaient vers un but == redresser le pays, redonner de l'emploi, permettre aux gens de vivre mieux...

 

Il y eut notamment le fameux "New Deal", les grands travaux qui donnèrent des contrats à des entreprises, lesquelles, """durent""" embaucher, donc permirent à des gens d'avoir un emploi, donc un salaire... donc de consommer, donc des entreprises ayant récolté un bénéfice, purent se développer, embaucher etc. etc. etc.

 

En moins de deux ans,  les répercussions positives se voyaient déjà !

 

Franklin Delano Roosevelt... fut réélu... quatre fois consécutivement !!!!

Son dernier mandat s'arrêta... parce qu'il mourut suite à une maladie, peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945.

 

En tout cas, son efficacité propre, celle aussi de s'entourer de collaborateurs compétents, leurs volontés de vouloir redresser leur pays permirent justement aux Américains et aux Etats-Unis de redevenir la première puissance économique... bien avant 1939

 

 

Conclusion === quand un dirigeant veut réellement.... le bien de son pays, de ses propres concitoyens, il le peut !!!!

 

Portrait de claud34
28/février/2014 - 10h44

Cela prouve simplement que lorsque le pays a des difficultés, quel que soit le président il ne peut pas faire de miracle.