02/02/2014 12:29

Pour Florian Philippot (FN): "Valls dit qu’il y a une haine des juifs. On est dans un climat des années 30? Mais il est fou!"

Dans une interview au Journal du Dimanche, le ministre de l'Intérieur juge le climat comparable avec celui des "années 1930", alors que la Manif pour tous prévoit de descendre dans la rue.

Une comparaison qui a fait bondir, Florian Philippot, invité d'Europe 1 dimanche matin.

"Nous disons que le comportement de M. Valls est éminemment inquiétant parce que cet homme qui est ivre de lui-même. Son interview dans le JDD est hallucinante. Il s’adore", raille le vice-président du Front national.

"Quand on se balade en France aujourd’hui, ça doit être terrible s’il y a ce climat. Je crois que Valls aimerait qu’il y ait ce climat-là. Valls joue avec le feu. Il se rend compte de ce qu’il dit ? Il dit qu’il y a une haine des juifs. On est dans un climat des années 30 ? Mais il est fou. Il veut créer des tensions", estime Florian Philippot.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de nidindonout
2/février/2014 - 23h29
Quelqu'un a dit que Valls est un agitateur ! C'est clair que c'est un agitateur qui a eu sa petite heure de gloire, toutefois ses discours outranciers et ses diabolisations éhontées font désormais rigoler car il n'est plus crédible ! les politicards comme Valls et les journalistes aux ordres ne cessent de dénoncer les débordements quand les gens, (surtout des gens de droite) manifestent ! Dès qu'il y a un peu de castagne en queue de manif, ils assimilent illico les petits excités aux nazis ! Par contre, Valls et ses collègues ainsi qu'un grand nombre de journalistes, soutiennent les opposants ukrainiens qui mettent pourtant leur propre pays à feu et à sang ! Ils appplaudissent des deux mains quand quelques centaines de Russes descendent dans les rues pour dénoncer la politique de Poutine ! Quand les opposants iraniens descendaient dans les rues contre les Ayattolahs, Valls et les siens tenaient aussi un discours très élogieux à l'égard de ce peuple "épris de liberté" ! Même topo concernant les opposants syriens ! Par contre quand il s'agit des Palestiniens ou des Libanais chiites qui lèvent un petit doigt, alors là, alors là.... Idem quand il s'agit des cathos français quand ils manifestent ! Ca aussi, ça suffit car on ne veut plus que des gens comme Valls nous forcent à considérer comme nos ennemis, des pays ennemis réels ou imaginaires d'Israël !
Portrait de Razyiel
2/février/2014 - 23h03 - depuis l'application mobile

il a vraiment une tete de suce boule suis la :))

Portrait de Dostolor84
2/février/2014 - 17h24
patriotfranc a écrit :

Marine Le Pen à un programme économique et sociale à faire pâlir Mélenchon.

Tout à fait vrai.

Je ne vais pas qualifier son programme de national-socialiste pour ne pas que ce soit interprété comme une insulte. Par contre, il est clairement de nature socialiste et national(iste).

Portrait de Dostolor84
2/février/2014 - 16h43
O sauvage one ten a écrit :

Mais alors là entièrement d'accord. Ce Pouvoir n'a de cesse que de diviser le peuple et de faire voler en éclats toute forme de repère :/ 

Tous les 4 matins,  ils nous pondent des réformes sociétales ... quoi de mieux pour bien cliver. Et pourquoi ? Pour masquer leur nullité et leur incompétence notoire pour gouverner ce pays. 

 

Ils détournent le débat des sujets majeurs et forcent les gens à se positionner par rapport aux sujets qu'ils créent. Certains se servent de causes défendues par la plupart (égalité homme-femme...) pour répandre une idéologie délirante tout en se défendant de dire ce qu'ils disent. 

Mais créer des situations de clivage vaut politiquement mieux pour eux, plutôt que l'unanimité contre eux ne perdure. Mais ça, ils peuvent difficilement l'éviter. 

Portrait de Dostolor84
2/février/2014 - 16h38
Fuckyeah a écrit :

C'est ça l'idée ... EN d'autres termes: Nous sommes des bons à rien et seule la gauche va nous apporter la lumière ... Hitler serait fière d'eux .

 

Oui tout à fait, c'est l'idée. La lumière divine qui se répand sur les masses et ceux qui ne souhaitent pas être éclairés par eux ne sont que des réfractaires. "La fin justifie les moyens", une partie de la gauche française semble adhérer au principe, même si les moyens pour parvenir à leurs fins sont limités.

ps : En terme d'esprits totalitaires, je pensais plus à Staline qu'à Hitler mais puisque tous les régimes totalitaires sont comparables...  

Portrait de Dostolor84
2/février/2014 - 15h23

Ce gouvernement en réalité souhaite faire passer un message: celui selon lequel la gauche française serait la seule légitime pour éradiquer un mal qui émerge. Pour mieux faire partager son point de vue sur tous les sujets, elle caricature, simplifie dissimule, ment... Bref, elle pourrit le débat. 

L'alliance de l'hypocrisie, de l'aveuglement, de la suffisance et de l'incompétence, de la part d'un pouvoir qui s'estime représentant officiel du bien et de la vertu, est susceptible d'avoir des effets catastrophiques.

Le fait que des incendiaires (qui plus est incapables) se présentent comme les seuls légitimes à éteindre un feu qu'ils allument eux-mêmes, et qu'ils attisent par le mépris idéologique qu'ils expriment en guise de réponse aux inquiétudes qu'ils suscitent,  est pervers et a des effets pervers. 

C'est ce décalage énorme entre la perception d'une énorme majorité de français vis à vis du pouvoir actuel, et la perception (opposée) que ce pouvoir a de lui-même qui est potentiellement dévastateur pour la société; une société dont une part grandissante tient des propos qu'elle ne tenait pas auparavant, semble adhérer à des idéologies jusque-là groupusculaire, ou tiennent des propos détestables par inconscience et simple esprit de contestation, face à ces "propagateurs du bien" auto-proclamés.

Alors, peut-être peut-on voir certaines similitudes avec le climat des années 30, mais la tension et le climat actuel prennent forme dans une atmosphère électrisée par des esprits adeptes de l'enfumage, du travestissement de la réalité, de l'accusation, de la manipulation...

Bref, un pouvoir très faible mais dont l'esprit totalitaire rend le climat propice à l'émergence des idées les plus détestables. Heureusement que Moi Président n'est pas doté de tous les attributs de la force (charisme, persuasion...) susceptibles d'endormir les masses.

 

Portrait de O sauvage one ten
2/février/2014 - 14h36
patriotfranc a écrit :

La crise c'est quand on veut détruire tous les repères d'une société (famille, nation, école, traditions,...) pour créer des individus hors-sol aux mains du marché, c'est l'aboutissement de la société de consommation: faire de l'humain une marchandise comme les autres!

Mais alors là entièrement d'accord. Ce Pouvoir n'a de cesse que de diviser le peuple et de faire voler en éclats toute forme de repère :/ 

Tous les 4 matins,  ils nous pondent des réformes sociétales ... quoi de mieux pour bien cliver. Et pourquoi ? Pour masquer leur nullité et leur incompétence notoire pour gouverner ce pays. 

 

Portrait de romu09
2/février/2014 - 13h54

Florian Phillipot a raison, qui a entendu parler d'actes anti-juif ces derniers temps ? de synagogues blasphémées ?

Portrait de Liby
2/février/2014 - 13h11

Philippot devrait passer plus de temps à lire les commentaires que ses affidiés postent ici et partout.