30/01/2014 09:47

Hauts-de-Seine: Un homme ouvre le feu sur un militant du Front National qui faisait du porte à porte

Hier, Blanche Doucet, 82 ans, tête de liste du mouvement à Châtillon (Hauts-de-Seine) et l'un de ses colistiers faisaient du porte à porte dans la ville.

Arrivés devant l'un des appartements, un homme ouvre sa porte.

Rapidement, le ton monte, il les injurie, les menace avec un fusil de chasse et porte plusieurs coups à l'encontre du militant, légèrement blessé. Les policiers arrivent rapidement sur les lieux, mais l'homme, qui s'est barricadé chez lui, refuse de leur ouvrir. Le Raid est alors appelé en renfort.

"Il est resté enfermé pendant 40 minutes mais à l'arrivée du Raid, il a pris peur et a rapidement ouvert la porte", raconte le militant du FN.

Ce dernier a porté plainte pour "coups et blessures", "violences volontaires" et "injures". L'homme a été placé en garde à vue au commissariat de Montrouge.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Liby
30/janvier/2014 - 13h13

Légitime défense.