09/01/2014 10:50

De Laurent Baffie à Alexandre Astier , ces humoristes qui sont contre l'interdiction de Dieudonné

Comme vous l'a rapporté ce matin jeanmarcmorandini.com, une faible majorité de Français (52%) est favorable à l'interdiction des spectacles de Dieudonné mais 64% pensent que la mesure ne sera pas efficace pour lutter contre l'antisémitisme, selon un sondage CSA pour le site Atlantico.fr

Mais du côté des humoristes, un certain nombre sont contre l'interdiction des prestations de Dieudonné.

Notamment Laurent Baffie, qui confie ce matin au Parisien:

« Je trouve ça navrant de gâcher autant de talent et de ruiner sa carrière pour se mettre au service de la haine ».

Et d'ajouter: « En tant qu'artiste, je suis contre l'interdiction d'un spectacle. Si un jour il y a un mort, je changerai d'avis. Pour l'instant, j'aime l'idée que tout le monde puisse s'exprimer. »

De son côté, Didier Porte souligne, comme d'autres, que le sujet est « délicat », voire « trop dangereux ».

Mais pour lui, « interdire, c'est faire à Dieudonné un énorme cadeau ».

Et d'estimer qu'on « peut très bien condamner Dieudonné et lui faire payer des amendes ».

Auprès du Parisien, Christophe Aleveque confie de son côté: « Dieudonné a énormément de talent, qu'il met au service d'idées que je ne peux pas cautionner. Mais, je suis contre toute forme d'interdit. Et la scène doit être un endroit privilégié.

Dans les démocraties, la liberté d'expression s'applique à tout le monde. Là, Manuel Valls est plutôt dans le rôle d'un super attaché de presse. »

Alexandre Astier , de son côté, affirme que « C'est plus dangereux encore d'interdire. »

Et le créateur de Kaamelott de poursuivre: « Certaines saillies de Dieudonné sont nauséabondes, innommables ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flassssh
9/janvier/2014 - 22h07
WANTED a écrit :

AU Rwanda il devait y avoir aussi des personnes parlant de libre expression pourla Radio Télévision Libre des Mille Collines..et on a vu la suite..

 

Continuons dans le droit d'expression...Un trio, dans une citation à comparaître délirante, accuse le patron de la Licra d'antisémitisme. Et demande la dissolution de l'association antiraciste.

 

 

 

C’est un document pour le moins étonnant dont le Nouvel Observateur a pu prendre connaissance. Dans une citation à comparaître du 6 décembre, Dieudonné Mbala Mbala "comique antisioniste" s’allie à Robert Faurisson "historien controversé" et Youssouf Fofana, "sans profession", alias le chef du "gang des barbares" et ils "donnent citation" à Alain Jakubowicz, de la Licra (ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) pour délit de diffamation et injure publique. Les autres parties civiles ? Une flopée de détenus de la maison d’arrêt de Poissy, dont les deux hommes qui s’étaient prétendus les pères de Zohra Dati.

 

Quand Dieudonné s’allie à Robert Faurisson et Youssouf Fofana


 


PS on a interdit le lancer de nains dommage c'était leur liberté d'expression..:glasses:

Votre dernière phrase prète à confusion.

 

Si vous parlez de la liberté d'expression des lanceurs, je ne connais pas cette discipline, mais soit...  si je fais du karaté ou des fléchettes, on ne peut pas vraiment dire qu'il s'agisse de ma liberté d'expression, n'est-ce pas? J'imagine que pour le lancer de nains c'est pareil, ce serait juste un sport quelconque (si ce sont des nains de jardins of course, sinon c'est de la maltraitance), non pas une opinion sur quoi que ce soit.

 

Et si votre phrase est à prendre dans l'autre sens (ce serait farfelu, mais pas si étonnant), j'ose espérer que les nains ont d'autres manières de s'exprimer! smiley

Portrait de Flassssh
9/janvier/2014 - 14h35
Looker2 a écrit :

Et voila comment , aux yeux de certains içi qui ne donnent jamais dans la demi-mesure,par le seul fait d'etre contre toute interdiction,  Laurent Baffie, Didier Porte, Christophe Aleveque, et Alexandre Astier, vont se transformer d'un seul coup en de vilains antisemites aussi !  :)

Oui, cette façon de penser complètement manichéenne est déplorable. Sans cautionner les propos de qui que ce soit, on peut s'indigner de l'acharnement des politiques et des médias à faire taire toute voix qui n'irait pas dans leur sens. Les humoristes prêchent aussi pour leur chappelle, je pense. Sanctionner Dieudonné "à priori" en lui interdisant de se produire, c'est ouvrir la porte de la censure, qui peut aussi éventuellement les toucher, au cas où, un jour, le vent tourne.

L'interdiction pour quelqu'un ou une catégorie de personnes de s'exprimer, cela relève de la dictature. Au mieux, ça rajoute un peu d'huile sur le feu... au pire, ça tue la liberté d'expression. La meilleure façon de combattre la haine et les préjugés, c'est de les démonter... et pour cela, le savoir est la meilleure arme.

Portrait de sister.n
9/janvier/2014 - 14h30 - depuis l'application mobile

celui qui doit être heureux c'est Dieudo. comme le disait quelqu'un ici, il n'a jamais eu autant de pub qu'en ce moment. Il était accusé sur certaines choses, il voit que cela fait le buzz donc il en joue et à contrario de se que plusieurs personnes souhaiteraient, ces salles n'ont jamais été aussi remplies et des personnes qui ne lui prêtaient pas forcement attention dans le passé se mettent à l'écouter. Il s'est excusé puis Valls à remis ça le tapis Dieudonné à donc changé sa façon de faire et s'en sert pour comme je le disais faire le buzz, Il est partout et enchaine les vidéos. Personne n'aurait relancé la machine, comme pour beaucoup de personnalité, on entendrait pas autant parlé de lui...

Portrait de Marceo
9/janvier/2014 - 14h13
Laural a écrit :

Il faut etre courageux pour soutenir Dieudonné, bravo

Mouais.

 

Ils soutiennent Dieudonné comme la corde soutient le pendu.

 

Même Astier qui a dû se faire remontre les bretelles.

 

Que les faux rebelles que sont Baffie, Porte, Alévêque aillent chercher leur chèque au CRIF.

Portrait de Mimie Mattiews
9/janvier/2014 - 14h05

Didier Porte a tout dit : Interdire Dieudonné, c'est lui faire un beau cadeau, la preuve il n y jamais eu autant de supporters à défendre sa cause, même ceux qu'ils indifférait ...

Portrait de daisy dainoir
9/janvier/2014 - 13h18
Seaskua a écrit :

Etre pour l'interdiction, c'est être contre la démocratie. Car la démocratie est basée sur un principe fondamental : la liberté d'opinion dans le respect de la loi.

 

Dieudonné transforme ses spectacles en tribunes politiques. C'est son droit le plus strict. C'est d'ailleurs aussi ce que font Guy Bedos, Christophe Alêveque, Stéphane Guillon et bien d'autres. Ce fût le cas de Thierry Le Luron et de Coluche. Bref, c'est la loi du genre depuis longtemps.

Si Dieudonné tient des propos contraires à la loi, il ne manque pas d'associations ayant le droit d'ester en justice, de Procureurs, de Juges pour faire appliquer la justice.

La liberté d'opinion et la liberté d'expression ont, depuis trop de temps, tendance à céder le pas devant le terrorisme intellectuel, la dictature de la pensée unique, la propagande politico-médiatique.

Ce n'est pas en bâillonnant que l'on empêchera les esprits de penser. Donc, c'est l'éducation, l'instruction et la connaissance historique des choses qui est l'axe d'effort. Ainsi que les débats de fond pour expliquer la place de chacun dans la communauté nationale.

 

Notre classe politique est, hélas, responsable du climat actuel. C'est elle qui joue avec le communautarisme depuis quelques années. C'est elle qui découpe la communauté nationale en tranches. C'est elle qui utilise le "repentir" en le transformant en "repentance". C'est elle qui s'excuse de l'histoire de France. C'est elle qui fait des lois mémorielles et qui revisite l'histoire d'hier pour la lire avec les yeux d'aujourd'hui, comme si l'on pouvait juger le seigneur du moyen-âge avec les critères d'un Maire d'aujourd'hui.

 

En fait l'affaire Dieudonné est l'un des signes de la déliquescence de notre système politique et médiatique. Il serait utile que le citoyen s'en rende compte. Et qu'il réfléchisse au fait que l'augmentation de l'antisémitisme dans la sphère publique n'est que la conséquence des politiques suivies dans bien des domaines. A commencer par celui des flux migratoires.

enfin quelqu'un qui s'exprime biensmiley

Portrait de angevic
9/janvier/2014 - 13h14

On entendait preque plus parlé de Dieudoné avant toute cet histoire, ca lui fait de la pub....

Interdire un humoriste va donné au gens envie de le voir, après e pense que les gens ne sont pas bête ils savent faire la différence entre humour et convition.

 

Perso je n'aime pas l'humour de Dieudoné depuis toujours, mais interdire donne de l importance

Portrait de daisy dainoir
9/janvier/2014 - 12h40
ZePequeno840 a écrit :
Perso là je me regarde "Dépôt de bilan" pour la 10 eme fois et je suis encore mort de rire !!

j'invite toutes les personnes qui critiquent sans connaître à regarder ses spectacles et franchement vous pourrez constater que tout le monde en prend pour son grade. Maintenant si cette personne tient des propos diffamatoires (et franchement je n'ai rien entendu de la sorte dans ses spectacles et je n'ai pas vu toutes ses interventions télévisées ou autres), effectivement il est cautionnable.

Si des dérapages ont lieu de la part d'une minorité de cons, que fait-on ? on interdit tout ? et bien dans ce cas il n'y aura pas grand monde qui aura le droit de parole.

Si je me souviens bien, nous avons eu il y a quelques années, un dérapage de la part de Mr Timsit au sujet des handicapés. Un procès pour juger des propos insultants et on retourne au boulot (et lui dans le genre provocateur il balance pas mal).

Dernier spectacle vu "mes excuses" enregistré au Canada, c'est tout simplement excellent.

Portrait de Declik
9/janvier/2014 - 12h20 - depuis l'application mobile
Harry Bambelle2 a écrit :

Ça faisait longtemps qu'on avait pas parlé de ce gros con ...

Ou est Charlie hebdo pour défendre la liberté d'expression. Ah ! Pardon j'ai oublier qu'on pouvait ce moquer des musulmans et de leur prophète mais pas des juifs !

Portrait de thez
9/janvier/2014 - 11h13

C'est vrai qu'un spectacle de Dieudo est difficilement supportable à mes oreilles. La haine transparait et efface tout humour. Mais interdire ses spectacles n'est pas une solution. C'est lui faire trop de pub, c'est lui donner une raison pour être encore plus virulent. Et c'est surtout un dangeureux précédent. 

Portrait de ZePequeno840
9/janvier/2014 - 11h10
Perso là je me regarde "Dépôt de bilan" pour la 10 eme fois et je suis encore mort de rire !!
Portrait de ZePequeno840
9/janvier/2014 - 11h01

Il à rien demander Dieudo et les gens qui disent ça lui fait de la pub,

 

Même avant ça tout ses zéniths étaient comble smiley Donc votre pub vous pouvez vous la mettre ou je pense !!