31/12/2013 15:01

53.000 policiers et gendarmes déployés dans l'Hexagone pour le Nouvel An, dont 9.000 sur Paris

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, a annoncé que 53.000 policiers et gendarmes étaient déployés dans l'Hexagone pour le Nouvel An, dont 9.000 sur Paris. Il a également indiqué que « certains territoires font l'objet d'une surveillance particulière », faisant notamment référence à la Bretagne et à l'Alsace. Enfin, il s'est de nouveau engagé à rendre public le nombre de voitures brûlées dans la nuit de la Saint-Sylvestre.
"Les Français ont besoin de toute la transparence", a estimé le ministre de l'Intérieur sur RTL. 62 unités de forces mobiles seront mobilisées, ainsi que 36.000 sapeurs pompiers, a-t-il détaillé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Julien3783
1/janvier/2014 - 02h41 - depuis l'application mobile

A quel moment voyez vous écris que les forces de l'ordres seraient tous dans les villes et pas en zones rurales??
Cet article dit juste qu'il y a davantage de personnels dehors cette nuit comparé à d'habitude. Rien ne change, la police en ville et les gendarmes en zone rurale, si ce n'est l'effectif.

Portrait de Pisse_vinaigre
31/décembre/2013 - 15h23

Cà, c'est une excellente nouvelle pour les cambrioleurs !!! Tout les forces de l'ordre sur les Chanzélizé (!?!) et aux carrefours pour contrôler l'alcolémie..... j'espère que vous avez mis des sécurités (cadenas, barres anti-effraction, alarmes) chez vous avant de partir déguster le foie gras chez votre belle-mère....sinon, la voie est libre pour une belle série d'effraction dans les domiciles vides.

 

Bonne année quand même!!!

 

Signé : Pisse-Vinaigre

Portrait de djou13014
31/décembre/2013 - 15h21

Mardi 31 décembre à 1 heure du matin, deux hommes à bord d'une voiture ont été tués d'une rafale de kalachnikov dans les quartiers nord de Marseille. Les faits se sont déroulés dans le 13e arrondissement, là où Adrien Anigo, le fils du directeur sportif de l'Olympique de Marseille José Anigo, avait été abattu le 5 septembre.Les deux hommes, touchés à la tête, ont été retrouvés morts dans leur voiture, une Golf immatriculée à Marseille, cagoulés et armés, selon plusieurs sources. De nombreux étuis étaient disséminés au sol. Appelés sur les lieux, les marins-pompiers n'ont pu que constater leur décès.

 

Malheureusement le nombre de policier ne changera rien pour ce type de violence !!!!