19/11/2013 18:25

Sondage: 37% des Français se déclarent stressés à l'approche de Noël

Près de quatre Français sur dix (37%) se déclarent stressés à l'approche de Noël, et près de la moitié considèrent les achats de cadeaux comme une véritable "corvée", selon une étude d'OpinionWay pour le site PriceMinister publiée mardi. Cela représente une augmentation de 7 points par rapport à l'an dernier, indiquent les auteurs de l'étude.
Les femmes, souvent en première ligne pour la réalisation de la majorité des préparatifs de Noël, sont les plus angoissées. 42% d'entre elles font part de leur stress pendant cette période, soit une hausse de neuf points par rapport à l'an dernier. Les personnes de 35 à 49 ans (42%), les CSP- (45%) et les foyers avec enfants (41%) sont également particulièrement touchés par ce phénomène. Résultat: pour près de la moitié des Français (46%), l'achat des cadeaux de Noël apparait désormais comme une véritable "corvée".
Cause principale du stress de Noël: le budget de plus en plus contraint, qui oblige les Français à "ruser" pour pouvoir malgré tout faire plaisir à leurs proches. Une étude Ipsos/Poulpéo indiquait lundi qu'un Français sur cinq se déclarait "inquiet" des dépenses que vont occasionner les fêtes de fin d'année. "La crise touche toujours plus rudement les Français (...) pour qui Noël devient plus synonyme de stress et de contrainte", explique Olivier Mathiot, cofondateur de PriceMinister (groupe Rakuten).
Cette année, 28% des Français indiquent devoir réduire à nouveau leur budget pour les fêtes du fait de la crise. Cette année, 21% des Français consacreront moins de 100 euros aux cadeaux de Noël, 50% dépenseront entre 100 et 300 euros, tandis que 29% iront au delà des 300 euros.
Si les enfants devraient cette année encore rester préservés de ces restrictions budgétaires, les Français prévoient d'arbitrer davantage entre les dépenses, en faisant notamment moins de cadeaux, voire pas du tout, à leurs collègues (37%), la famille lointaine (21%), les amis (10%) ou la belle-famille (6%).
Cette étude a été réalisée sur internet du 5 au 10 novembre auprès de 1.054 répondants, représentatif de la population française.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Goldsworthy
20/novembre/2013 - 01h05
aprèslapub a écrit :

Si les français sont stressés par Noël, c'est que vraiment ils ne doivent pas avoir beaucoup de vrais problèmes par ailleurs !!

Ne croyez pas ça, une amie de ce blog (je dis une amie puisque je l'ai rencontrée et puisque je la considérais comme tel, que nous discutions souvent au téléphone et que nous et d'autres étions très souvent en relation avec cette femme) détestait Noël et celà la stressait. Nous n'avons rien vu venir et son mari non plus et elle a mis fin à ses jours en Janvier 2010.

Je peux donc vous affirmer que le stress de Noël peut-être beaucoup plus grave et conséquent que celui qui est le simple fait d'acheter des cadeaux et d'organiser un repas familial, ça relève souvent d'une angoisse beaucoup plus importante.

Portrait de Goldsworthy
19/novembre/2013 - 23h10
Dahlia 35 a écrit :

tant mieux pour vous...smiley

Merci, je sais que mon comentaire est inintéressant mais ça me faisait plaisir de le dire! smiley

 

 

Portrait de Goldsworthy
19/novembre/2013 - 20h30

Et bien moi cette année, ça me détresse parce que gràce à Noël, j'ai trouvé un contrat dans un magasin de jouets, certes juste pour la saison et encore pour l'instant que pour le mois de novembre mais renouvelable, et même si le boulot est stressant parce qu'on court partout et qu'on a pas une minute pour souffler, ça me détresse de bosser après une très longue période sans emploi!

Bref contente de me lever le matin en me disant que le soir je n'aurai pas vu le temps passer et que je n'aurais pas passé ma journée à me demander ce que je vais faire puisque sans revenu, on ne peut pas faire grand chose de ses journées!

Portrait de bzh079
19/novembre/2013 - 20h03
Aztek a écrit :

D'accord avec vous pour les enfants. Mais moi j'ajouterais, contrairement à vous, que c'est aussi les réunions de famille. C'est justement l'occasion de se retrouver tous ensemble, jeunes comme vieux, autour d'une table à déguster un bon repas de famille. L'esprit de Noël ne se limite pas qu'aux cadeaux des gosses.

Enfin, c'est comme ça que je le vois.

Pas de souci, je comprends votre point de vue. Disons que ça dépend des gens, de leurs passés, de leurs relations avec leurs familles, etc.

Trop de mauvais souvenirs en ce qui me concerne, ça ne me manque vraiment pas..

Question de feeling.

Portrait de bzh079
19/novembre/2013 - 19h35

Je comprends surtout le désarroi des parents, qui espèrent pouvoir offrir quelque chose à leurs enfants.  Noël, c'est avant tout la fête des enfants.

Mais le reste...les réunions de famille entre adultes, des obligations qui n'en sont pas, les voeux qui chantent faux...Perso, il y a des lustres que je ne verse plus là-dedans, c'est aux archives...^^

Les fêtes de fin d'année, pour moi, une période comme une autre. Pas de stress particulier, ni de déprime. Normal, comme qui dirait.

Portrait de NPI
19/novembre/2013 - 19h23
pieram a écrit :

Qui est Jésus ??? un illuminé qui a fait croire que son père avait créé le monde et l'univers !!! la bonne blague qui crétinise des millions de gens de part le monde...

En attendant c'est toi qui est stressésmiley

Portrait de NPI
19/novembre/2013 - 19h13

De mon point de vue, Noël n'est pas une fête commerciale. C'est une fête religieuse pour commémorer la naissance de Jésus.