18/11/2013 11:03

L'UMP ne ferait "ni mieux, ni moins bien" que François Hollande pour 55% des Français

Une majorité des Français (55%) pense que l'UMP ne ferait "ni mieux, ni moins bien" que François Hollande et le gouvernement si elle était au pouvoir, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

A la question "d'après-vous, est-ce que l'UMP ferait mieux, moins bien ou ni mieux, ni moins bien que François Hollande et le gouvernement si elle était au pouvoir ?", 42 % des sondés sympathisants de droite pensent qu'elle ne ferait "ni mieux, ni moins bien" (35% des sympathisants UMP). 74% des sympathisants du Modem pensent la même chose.

19% des personnes interrogées pensent que l'UMP ferait "moins bien" .

Toutefois, 25% des personnes interrogées pensent qu'elle ferait "mieux" (47% des sympathisants de droite, 60% des sympathisants UMP).

Alors que la même question est posée sur le FN, 19% des sondés pensent que le Front national ferait "mieux" (17% des sympathisants UMP, 79% des sympathisants FN). Ils sont 42% à penser que le FN ferait "moins bien" et 37% "ni mieux, ni moins bien".

Enquête réalisée par téléphone du 15 au 16 novembre auprès d'un échantillon de 1.003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Marge d'erreur allant de 1,4 à 3,1

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Fantaisie73
18/novembre/2013 - 22h35

En tous les cas  la droite ne ferait pas  pire ... c'est  impossible lorsque l'on voit la gauche au pouvoir on ne peut qu'avoir peur  et le mot est faible ....  smiley

Portrait de D111
18/novembre/2013 - 17h46 - depuis l'application mobile

Alors la je dit MONSIEUR Benjamin Bravo tout est dit

Portrait de DeesseEnSabots6
18/novembre/2013 - 14h14
BENJAMEN a écrit :

A la fin des 5 ans de Hollande j'attends le bilan complet de la dette et le nombre de faillites. Il y a des grandes chances pour que le pays soit dans l'état de la Grêce aujourd'hui !  Je me méfie de la presse de gauche qui indique que ce qu'ils veulent ! On peut simplement affirmer sans se tromper que notre pays n'a jamais été dans une telle situation. Avec Sarkozy que vous le vouliez ou non il y avait moins de faillites dans notre pays, et les Français vivaient mieux ! Vous pouvez nous proposer tous les chiffres que vous voulez, la France tombe pendant que les autres pays se redressent/ Voir l'Espagne et l'Italie.

 

Je pense sincèrement que vous faites erreur, l'augmentation de la dette globale en France, n'a pas augmenter depuis 2012...... Mais effectivement les prélèvements mettent à mal la consommation ....

 

Donc comme je le disais plus bas, si personne n'accepte l'idée de prélèvements supplémentaires et bien supprimons les amortisseurs sociaux, comme l'assurance maladie pour tous ou encore la retraite par répartition, ou encore l'assurance chomage etc.......... Et vous verrez les prélèvement vont diminuer, la dette également, mais attention les français n'en seront pas plus heureux pour ça...........

C'est un choix de société........

Portrait de DeesseEnSabots6
18/novembre/2013 - 14h02
Geriennoù a écrit :

à DeesseEnSabots6

Quel toupet et vous osez parler de mauvaise foi , ne partez pas au quart de tour, car je précise en toute bonne foi justement que personne n'est parfait et chaque gouvernement a son lot d'endettement ....alors SVP un peu de raisonnement de votre part,  merci !

 

Donc nous sommes d'accord l'endettement, n'est ni de gauche, ni de droite, il est le résultat de 40 années (puisque l'endettement a commencé en 1973 et le premier choque pétrolier ou la permière crise économique qui marquera la fin des 30 glorieuses) de mauvaise gestion de droite comme de gauche....... Le résultat est là, et je pense comme la majorité des français que les marges de manoeuvre pour les dirigeants aujourd'hui sont si réduitent qu'il me parait difficilement possible de sortir de ce cercle vicieux, sans demander aux français de mettre la main au portefeuille.... et ça que la gouvernance soit de droite ou de gauche......

Ou alors on peut aussi supprimer tous les amortisseurs sociaux en France et la dette devrait mieux s'en porter.... Il va bien falloir que les français choississent....

Ou on garde notre protection sociale et on accepte d'en payer le prix.... Ou la protection devient assurance privée et certains s'en mordont les doigts.......

Portrait de DeesseEnSabots6
18/novembre/2013 - 13h25
Geriennoù a écrit :

De 1981 à 1991, François Mitterrand est président et en 1991, le premier ministre est Michel Rocard, la dette de la France progresse  Dix ans de gestion socialiste et une dette qui progresse de 15 points sur la période (de 21 % à 36 %) avec des déficits annuels compris entre 2 % et 3 %.

 

De 1991 à 1998 c'est le "grand bond" en avant de la dette publique. C'est une des deux périodes décisives qui vont constituer le point d'orgue de ce que sera l'endettement de notre pays dans l'avenir. Un choc indescriptible pour la France. En six ans, le taux de la dette double et progresse de 24 points (36 % à 60 %), soit en moyenne 4 points par an.

 

 Personne n'est parfait, chaque gouvernement a son lot d'endettement !

 

Il suffit pas de croire et fausser la vérité,  reste les resultats ! La gauche ne doute de rien ! smiley

 

Je tiens à reprendre ce poste parqu'il y est sciament oublié quelques éléments dans les périodes précitées, à savoir que :

 

effectivement de 1981 à 1995 François Mittérrand est Président de la République mais que de Mars 1986 à Mars 1988 le premier ministre n'est autre que Jacques Chirac que que c'est la droite qui est à la tête des affaires.......  D'ailleurs c'est un certain Edouard Balladur qui est ministre des finances... et ce même Edouard deviendra 1er ministre de mars 1993 a mars 1995........ Ce qui donnera une guerre fratricide à l'UDR parti qui depuis s'appelle UMP........................

 

Donc pour vous dire que la droite de 1981 à 1995 a gouverné et donc est tout aussi responsable que la gauche sur la mauvaise gestion de ces années là........ Et faire un post en oubliant (j'imagine volontairement) ces éléments c'est faire insulte à mon intelligence (si tant est que j'en ai une) et surtout faire preuve de mauvaise foi.... Bonne journée........

Portrait de kioups
18/novembre/2013 - 11h30
BZH56 a écrit :

Je serais de votre avis si le PS n'avait pas insulté Sarkozy pendant 5 ans et qu'il continue depuis l'élection de Hollande.

Sa seule dialectique c'est la faute du "nabot" Sarkozy !

Ils ont semés le vent, ils récoltent la tempête

Je doute qu'Hollande ait un jour traité Sarkosy de nabot ou que Sarkozy ait traité Hollande de Flanby... Heureusement, il existe encore des personnes sensées dans ce pays qui peuvent élever le débat au-delà des clivages politiques. Il y en a à gauche comme à droite...

 

Vous voulez jouer au jeu de l'insulte ? C'est bien, ça va faire avancer les choses... Je ne rentrerai pas dans ce jeu-là...

Portrait de lugus35
18/novembre/2013 - 11h26

et bien que les Français laissent une chance à ceux qui ne sont ni UMP ni PS !

Portrait de ICICESTBREST
18/novembre/2013 - 11h21

bonnets blancs et blancs bonnets : tous à mettre dans le même sac. il n'y a que leur carrière politique qui les intéresse, pas le sort des Français....

Portrait de kioups
18/novembre/2013 - 11h13
BZH56 a écrit :

Allez les gauchistes en tout genre déchainez-vous, cet article vous ai mis par Morandini, juste pour vous et vous permettre de vous déchainez dans vos insultes contre la droite.

A vos marques, pret, partez !

Pourquoi insulter ? On est dans la merde depuis 2007, c'est une réalité. Il faut une union sacrée, inutile de se tirer perpétuellement dans les pattes...