18/11/2013 00:05

Ce soir, Jean-Marc Morandini à La Rochelle pour un numéro inédit de Crimes à 20h50 sur NRJ12

Chaque semaine, Jean-Marc Morandini se déplace dans une ville de France et vous raconte les grands faits divers qui ont marqué la région.

Ce soir, c'est à la Rochelle que vous allez retrouver Jean-Marc Morandini et les équipes de Crimes pour ce numéro inédit de Crimes sur NRJ 12 à 20h50.

Au sommaire:

Les disparus de Lozay

17 juin 1995, le petit village de Lozay, situé en Charente-Maritime s'inquiète de la mystérieuse disparition de 3 membres d'une même famille.

Patricia , 35 ans s'est volatilisée avec Yoann, son fils de 13 ans et Marcelle sa mère qui était venue du Jura pour lui rendre visite. Malgré d'importants effectifs et des moyens techniques inédits pour rechercher les 3 disparus , les recherches ne mènent à rien. Au fil des semaines, l'espoir de les retrouver les deux femmes et le jeune garçon s'estompent.

Les enquêteurs ont cependant la certitude qu'une personne en particulier détient toute la vérité sur cette soudaine disparition...

Condamné à tort ?

Le 18 juillet 2011, Le mère de Charlène, s'inquiète de ne pas voir sa fille rentrer de son travail.

En instance de divorce, la jeune femme de 23 ans est en conflit avec son compagnon , Yann Bello. C'est chez ce dernier que les hommes de la PJ de La Rochelle découvrent le soir même le corps de la jeune maman.

Charlène a été sauvagement battue et étranglée. Les enquêteurs interpellent rapidement le compagnon de la victime qui reconnait aussitôt le meurtre. Mais c'est aussi le NOM de ce meurtrier qui va les interpeller.

1Oans plus tôt, Yann Bello était suspecté du meurtre d'une jeune femme dans des conditions étrangement similaires.

Et si derrière le bourreau de Charlène se cachait un meurtrier jamais condamné ?

Meurtre en famille

Le 8 Septembre 2008, Alyette vient rendre visite à sa mère de 90 ans qui vit seule dans sa maison en plein coeur de l'ile de Ré. Mais Lucienne ne semble pas chez elle.

C'est dans le garage qu'Alyette découvre alors le corps de la vieille dame dans une mare de sang.

Lucienne a été massacrée à coups de pelle ou de pioche.

Un meurtre sauvage et bien mystérieux puisque les enquêteurs ne remarquent aucune trace d'effraction ni de vol.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de AGITATEURDECONSCIENCES
18/novembre/2013 - 21h30

A qUAND JEAN MARC A BFM A LIBERATION ...C est prochaisn mois ilva étre occupé 

Portrait de Professor-Chaos
17/novembre/2013 - 11h52

C'est toujours un plaisir de vous retrouver chaque Lundi Jean-Marc smiley