24/09/2013 09:46

Le groupe d'information économique La Tribune est à l'équilibre pour la première fois

Un an et demi après sa reprise par France Economie Régions (groupe Hima) et la fin du quotidien papier, le groupe d'information économique La Tribune est, à compter du mois de septembre, "à l'équilibre pour la première fois", a déclaré son PDG Jean-Christophe Tortora à La Correspondance de la Presse.

Pour 2013, la société La Tribune Nouvelle prévoit un chiffre d'affaires de l'ordre de 6,5 millions d'euros, contre 4,6 millions en 2012, a ajouté M. Tortora, patron du groupe Hima, devenu l'an dernier actionnaire majoritaire de La Tribune avec 68% du capital.

Début septembre, son actionnariat a été modifié, le groupe Hi-Media ayant cédé sa participation de 28% à Laurent Alexandre, cofondateur du site Doctissimo.

Le groupe La Tribune a dans la foulée réalisé le 12 septembre une augmentation de capital de 1,7 million d'euros.

Par ailleurs La Tribune, qui a relancé l'an dernier un hebdomadaire papier, va prochainement lancer un magazine papier "sur un segment précis", a indiqué M. Tortora à la lettre spécialisée, sans autre précision.

Pour son hebdomadaire, le groupe revendique actuellement 10.000 abonnés contre 6.000 il y a un an et en vise 12.000 pour 2014.

Les ventes en kiosque, elles, atteignent en moyenne 5.000 exemplaires, a poursuivi M. Tortora, qui "n'exclut pas de sortir des kiosques à terme". Il s'est dit aussi convaincu qu'il n'y aura "plus de quotidiens papier en France à l'horizon 2020-2022".

La Tribune lancera une nouvelle formule le 22 novembre pour son hebdomadaire papier et son site internet.

Cependant un passage du site à un modèle économique payant n'est pas à l'ordre du jour, a ajouté M. Tortora, qui veut faire de latribune.fr le premier site d'information économique en France. Il compte aussi lancer, d'ici la fin de l'année, "trois sites d'information économique sur Bordeaux, Toulouse et Lyon" qui porteront les marques "La Tribune" et "Objectif", la marque des magazines locaux de Hima.

Autres lancements prévus, des sites d'information économique sur Lille, Strasbourg, Rennes et Nantes.

Enfin, en 2014, "la Tribune misera clairement sur des opérations de croissance externe", a-t-il ajouté.

En janvier 2012, Hima avec Hi-Media avaient racheté le titre en ne gardant qu'une cinquantaine de personnes, dont une trentaine de journalistes, sur 165 salariés auparavant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions