04/09/2013 15:45

La réforme des retraites envisagée par le gouvernement ne satisfait pas 74% des Français

La réforme des retraites envisagée par le gouvernement ne satisfait pas 74% des Français, selon un nouveau sondage défavorable au projet, réalisé par l'Ifop et publié mercredi par le magazine Pélerin.

Selon ce sondage, seuls 19% des Français se disent "plutôt satisfaits" du projet de réforme présenté le 27 août par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault et 2% "très satisfaits", contre 39% de "plutôt pas satisfaits" et 35% de "pas du tout satisfaits", soit un total de 74% de mécontents, tandis que 5% ne se prononcent pas.

Les insatisfaits sont plus nombreux chez les sympathisants de l'UMP (82% au total) que chez les sympathisants de gauche (63%), chez les femmes (78%) que chez les hommes (71%).

Davantage de mécontents également parmi les 25-49 ans (80%) que parmi les plus de 65 ans (69%), parmi les employeurs et les indépendants (90%) que les salariés (78% dans le privé, 73% dans le secteur public).

L'augmentation des cotisations retraite salariales et patronales (55% de non satisfaits) est préférée à l'allongement de la durée de cotisation de 41,5 ans actuellement à 43 ans en 2035 (60% de mécontents).

L'allongement de la durée de cotisation divise les catégories professionnelles: la moitié des cadres et des professions libérales y est favorable contre 26% des ouvriers et 28% des employés.

Elle divise aussi selon les tranches d'âge: les retraités, qui ne sont plus concernés par cette mesure, la plébiscitent à 59% contre 28% des 50-64 ans.

Enfin, les inquiets sur le financement de leur retraite sont un peu moins nombreux (79% quand même) après l'annonce du projet de réforme par le chef du gouvernement qu'ils ne l'étaient quelques jours avant (82%, entre le 23 et le 24 août).

Le sondage a été réalisé en ligne entre le 30 et le 31 août auprès d'un échantillon représentatif de 1.004 personnes.

Un premier sondage, réalisé par BVA pour i-Télé, publié le 31 août avait montré que 62% des Français étaient "opposés" au projet de réforme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Volques
4/septembre/2013 - 18h59

Reporter au 1er octobre 2014 l'augmentation des pensions normalement prévue le 1er avril est honteux ! faire la guerre en Syrie ne pose pas de problème d'argent. La honte ce gouvernement ! 

Portrait de Il faut garder le Cap
4/septembre/2013 - 18h57
moise63 a écrit :

Les retraités ne sont pas pauvres : Leur taux de pauvreté est de 10 %, contre 13,7 % chez les actifs, 19,6 % chez les jeunes (source Le monde). Une  solution serait donc de baisser les pensions actuelles qui sont trop importantes pour  les actifs, mais aucun politicien n'en prendra le risque. On préfère baisser le pouvoir d’achat des actifs plutôt que des retraités. Et arrêtons de dire qu’ils ont cotisé et qu’ils méritent leur retraite : s’ils avaient assez cotisé, les retraités  n’auraient pas laissé des milliards de déficits.

Ce commentaire là il fallait oser l'écrire ! Mais bon, certains osent tout ! smiley

Portrait de Il faut garder le Cap
4/septembre/2013 - 18h52
Ago2 a écrit :

 

et bien il y aurait du privé. Autrement plus efficace.

 

 

Pas sûr, du moins en ce qui concerne la Poste, le courrier n'a jamais été aussi mal distribué que depuis qu'elle a été privatisée !

Portrait de moise63
4/septembre/2013 - 18h33

Les retraités ne sont pas pauvres : Leur taux de pauvreté est de 10 %, contre 13,7 % chez les actifs, 19,6 % chez les jeunes (source Le monde). Une  solution serait donc de baisser les pensions actuelles qui sont trop importantes pour  les actifs, mais aucun politicien n'en prendra le risque. On préfère baisser le pouvoir d’achat des actifs plutôt que des retraités. Et arrêtons de dire qu’ils ont cotisé et qu’ils méritent leur retraite : s’ils avaient assez cotisé, les retraités  n’auraient pas laissé des milliards de déficits.

Portrait de lechene
4/septembre/2013 - 17h06
Miss-Terre a écrit :

Le prive est fantastique smileyet vous bossez ts comme des acharnes.smiley..vous voulez une medaille ?

non pas besoin de médaille. mais je crois que vous  (comme beaucoup de fonctionnaires) pensez que tout le monde travaille dans des grosses sociétés. mais beaucoup sont dans des PME avec beaucoup moins d'avantages. souvent nous ne regardons pas nos heures mais par contre sommes obligés de subir les grèves à répétition des fonctionnaires que cela soit dans les transports ou organismes d'état. 

Portrait de lechene
4/septembre/2013 - 16h36
Phoebus LEVERT a écrit :

C'est plutôt vous qui passez votre temps à vous plaindre d'eux. Il font un travail formidable et vraiment pas facile je peux vous l'assurer. Et puis imaginez vous un peu la France sans plus aucun fonctionnaire, quelle serait votre vie et l'avenir du pays?

parce que le privé ne serait pas capable de prendre la relève?. arrêtez un peu, le privé est capable largement de faire leur boulot, de plus dans le privé nous avons pas avalé une pendule avec une épée de damoclès au dessus de la tête qui est de ce retrouver dans une charette. alors un monde sans fonctionnaire est possible