08/06/2013 10:12

Un syndicat de police demande à Manuel Valls de déposer plainte contre un journaliste marseillais

Le Syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI-Snop, majoritaire chez les officiers de police) a demandé vendredi au ministre de l'Intérieur Manuel Valls de déposer plainte contre un journaliste du quotidien La Marseillaise pour les "termes infamants" d'un article envers les policiers.

Dans son édition de jeudi, en chapeau d'un article du journaliste Philippe Pujol, rendant compte de la visite de François Hollande à Marseille mardi, le quotidien écrit que "la protection d'un président de la République ressemble à celle d'un réseau de stups dans une cité".

Le journaliste reprend cette comparaison dans son article titré "Flics aux méthodes de voyous et inversement". "Regards mauvais, suspicions automatiques, torses bombés, têtes hautes, les flics chargés de la sécurité d'une personne importante ont cela de commun avec les petits guetteurs des trafics de stups des cités marseillaises: la paranoïa est un élément important du travail bien fait", écrit ainsi le journaliste.

Pour le SCSI-Snop, "dans une période difficile à Marseille où il convient que toutes les personnes responsables oeuvrent pour endiguer la violence, de tels écrits contribuent à la perte des valeurs et l'irrespect de la fonction policière".

Il demande en conséquence à M. Valls "de déposer plainte contre ce journaliste" et condamne, dans un communiqué, "avec la plus grande fermeté ces termes offensants et infamants".

Ailleurs sur le web

Vos réactions