07/06/2013 13:43

La baisse du plafond du quotient familial, décidée par le gouvernement, approuvée par 54% des Français

La baisse du plafond du quotient familial, décidée par le gouvernement, est approuvée par 54% des Français, selon un sondage BVA paru vendredi pour i-Télé et Le Parisien/Aujourd'hui en France *. Selon cette enquête, la réforme est rejetée par 46% des personnes interrogées.
Même si la réforme semble susciter l'adhésion, une majorité de 53% aurait préféré que le gouvernement opte pour une suppression des allocations familiales aux ménages les plus aisés, contre 47% qui se disent hostiles à cette alternative.
Un autre sondage Tilder-LCI-OpinionWay paru jeudi avait déjà montré qu'une majorité de 55% était favorable à la baisse du quotient familial destinée à résorber le déficit de la branche famille de la Sécurité sociale.
Cette baisse, de 2000 euros par demi-part actuellement à 1.500 euros, va entraîner une augmentation moyenne d'impôt de 64 euros par mois pour 1,3 million de ménages, soit 12% des familles. Cette annonce a suscité de vives critiques à droite, notamment parce qu'elle contredit la promesse de François Hollande de ne pas augmenter les impôts en 2014.
* Sondage réalisé les 5 et 6 juin auprès d'un échantillon représentatif de 928 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
17/juin/2013 - 04h33
Soso87 a écrit :

C'est bidon ce sondage

smiley

Portrait de DarkAngel
17/juin/2013 - 04h33
Steph38 a écrit :

"va entraîner une augmentation moyenne d'impôt de 64 euros par mois pour 1,3 million de ménages"

 

Comme par hasard une augmentation d'impot smiley

Et dire qu'il y aurait pas de hausse tiens donc smiley

Portrait de mistermigueule
7/juin/2013 - 22h32

Effectivement, les sondages sont trop simples à manipuler ...

 

Tu parles d'une mesure "juste" qui ne touchera que les riches (définition du riche = soumis à impôt) ... ; la vraie mesure juste aurait été de faire rentrer dans les revenus imposables tous les allocs et aides. Là j'aurai dit oui sans broncher, car ceux qui ne vivent que d'optimisations d'aides/allocs auraient enfin remboursé une partie de l'argent qu'ils escroquent en continu.

Portrait de imothepmomie

Il y en a marre.Je fais parti de ces ménages qui sont touchés par cet impôt. j ai un enfant, je ne touche rien en allocations et je vais payer 500 euros d impôts en plus par an!!!! quel scandale.
L a droite voyou et la gauche qui n arrête pas de nous plomber. l europe qui nous met dedans. dès demain je prends la carte du fn. j ai honte d être dirigé par ces incapables qui s enrichissent et se servent de nous. ils encouragent les fainéants et les assistés étrangers. rendez la france fière du travail. je suis écoeuré

Portrait de crapulk
7/juin/2013 - 14h24

A quand qu'on supprime la 5eme semaine de conges payés pour rembourser le défficite de unedic assurance chomage......ptdr

Encore mieux à quand qu'on donne son 13eme mois de travail au impot pour la dette public.

LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT, ouais pas besoin de changement Flambi les retraités seront pour à 100 % vu la qualité des sondges mdr mdr

Portrait de moise63
7/juin/2013 - 13h55

Les 54% de Français qui ne payent pas l'impot sur le revenu sont pour l'augmentation de cet impôt pour les autres. On peut faire d'autres sondages aussi bidon tels que 100% des retraités sont pour l'augmentation de la durée de cotisation des actifs plutôt que baisser les pensions.